Revue futuribles n° 250

Institutions

La réforme des systèmes de retraite en Italie. Les enseignements d'une expérience originale

Par

L'Italie a été l'un des premiers pays européens confrontés au problème du vieillissement de sa population. La question de l'avenir du financement des retraites s'y est donc posée dès le milieu des années soixante-dix et ce de manière d'autant plus grave que le système en vigueur à l'époque était un véritable patchwork de règles spécifiques fortement marquées par des logiques corporatistes.
Depuis lors, comme nous le montre Stéphanie Toutain, plusieurs gouvernants se sont attaqués au problème et ont tenté de mettre en oeuvre des réformes uniformisant le système de retraite et anticipant les difficultés de financement liées au vieillissement démographique. La plupart d'entre eux ont achoppé sur des querelles partisanes ou des résistances syndicales et corporatistes. Il aura fallu attendre 1992 et les gouvernements Amato et Dini pour obtenir un consensus national autour d'une réforme de fond de ce système.
Celle-ci a consisté en une élévation progressive de l'âge de la retraite assortie d'un allongement de la période de référence servant de base pour le calcul des pensions ainsi que d'un changement du mode de calcul de ces dernières. Les mesures visent également, à terme, à homogénéiser les règles des régimes de retraite des différentes catégories de travailleurs. Une période transitoire a été mise en place pour que tout cela se fasse de manière graduelle.
La réforme n'a certes pas totalement résolu la question du financement, mais, comme le souligne Stéphanie Toutain, c'est la manière dont Giuliano Amato et Lamberto Dini sont parvenus à la faire entériner qui est riche d'enseignements. C'est en associant les partenaires sociaux à sa conception, en collaborant étroitement avec eux tout au long de la mise en forme du projet et en y associant les salariés, chômeurs et retraités par référendum que le gouvernement italien a rendu la réforme acceptable. Un exemple à suivre?

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner