Futurs d'antan, Revue futuribles n° 248

Entreprises, travail

L'uchronie ou l'avenir virtuel

Par

L'uchronie selon Charles Renouvier est une esquisse historique apocryphe du développement de la civilisation européenne tel qu'il n'a pas été, tel qu'il aurait pu être si... En ce sens, elle traduit bien ce qu'a cherché à faire Niall Ferguson dans son livre Virtual History puisqu'il réunit des historiens imaginant ce qu'aurait pu être l'histoire si certains événements n'avaient pas eu lieu.
Bernard Cazes, après une brève introduction sur l'uchronie, rend compte ici de neuf décisions ou événements irréels dont les historiens ont essayé d'imaginer l'impact: si Cromwell n'avait pas existé, si l'Amérique était demeurée britannique, si la Grande-Bretagne était restée neutre en 1914, si elle avait été envahie par les forces nazies en 1940...
Dans trois cas sur neuf, remarque Bernard Cazes, l'incidence de l'irréel est nulle; dans les autres cas, il est vraisemblable que l'histoire de nos pays aurait pris une autre tournure.
Quelles que soient les réserves que l'on peut faire à l'égard de l'uchronie, l'exercice est stimulant et pourrait être éclairant quant au véritable poids des décisions humaines dans l'évolution des sociétés.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner