Revue futuribles n° 242

Économie, emploi - Société, modes de vie

Exclusion : de l'aveuglement à la clairvoyance

Par

Le texte de Xavier Godinot n'a, en lui-même, aucun caractère prospectif bien que la misère - même si elle pouvait être éradiquée rapidement (dixit Muhammad Yunus) - semble bien être un phénomène en développement et que l'auteur y dénonce d'inquiétants invariants dans notre attitude à son égard.
Xavier Godinot part d'une série de faits, longtemps occultés, révélant comment, dans des pays riches et se réclamant des droits de l'homme, des populations se sont trouvées exterminées, déportées, stérilisées ou internées. Il relate ces quelques faits pour illustrer et mieux dénoncer le processus d'aveuglement et d'occultation, personnel et collectif, qu'il décrit dans son article.
Au-delà du procès qu'il dresse, l'auteur cherche surtout à comprendre et à expliquer quels sont les ressorts de cet aveuglement, pourquoi - de manière peut-être inconsciente - nous refusons de voir des phénomènes sociaux qui nous dérangent. Il entend souligner ainsi combien il est essentiel de demeurer vigilant vis-à-vis de l'exclusion, voire de l'élimination, des populations qui, pour une raison ou une autre, victimes d'un handicap personnel ou des inégalités que secrètent nos sociétés, échappent aux normes en vigueur, nous effraient et se trouvent donc rejetées.
In fine, Xavier Godinot nous met en garde contre des processus d'exclusion souvent progressifs mais irréversibles. Au-delà de l'appel à la justice, il souligne le danger permanent que représente l'apartheid et le rôle essentiel de la solidarité dans le développement.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner