Revue futuribles n° 237

Économie, emploi - Société, modes de vie

Temps de travail et modes de vie. Quelques résultats d'une enquête empirique

Nombreux sont les auteurs de Futuribles qui soulignent combien il est important que la réduction du temps de travail (RTT) recueille l'adhésion de toutes les parties, y compris bien sûr celle des salariés.
En se fondant ici sur une enquête menée auprès d'un échantillon diversifié de salariés, les auteurs de cet article montrent que :
- quelle que soit sa durée, le temps de travail exerce un rôle structurant sur l'ensemble des autres temps sociaux et les modes de vie ;
- seule une RTT importante peut induire de véritables changements des modes de vie mais que les modalités de la RTT sont aussi déterminantes que son ampleur ;
- la régularité des horaires, et donc leur prévisibilité, sont essentielles à l'organisation des activités hors travail.
La RTT, soulignent-ils ensuite, modifie davantage le rythme de vie hors travail que son contenu de sorte qu'il n'est pas évident qu'elle induise le développement de nouvelles activités. Du reste, précisent les auteurs, les salariés n'ont pas a priori une idée très précise de l'usage qu'ils feront du temps libéré. Mais l'accroissement de ce temps hors travail est un facteur évident "d'épanouissement, de créativité nouvelle et de sociabilité inédite".
En vérité, l'impact de la RTT sur les modes de vie, outre le surcroît de bien-être qu'il procure, apparaît relativement faible sur les activités hors travail. Il est cependant mis à profit de manière fort contrastée par ses bénéficiaires, notamment selon leurs caractéristiques individuelles (sexe, situation familiale, âge, catégorie socio-professionnelle).
H.J.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner