Revue futuribles n° 236

Économie, emploi - Société, modes de vie

Temps de travail aux Pays-Bas : la voix des femmes

Par

Dans la polémique suscitée en France par la réduction du temps de travail, le "modèle néerlandais" est souvent cité en exemple par les tenants de la RTT qui voient aux Pays-Bas la preuve qu'une telle mesure, assortie d'un effort de modération salariale, peut s'avérer très favorable à l'emploi (voir les articles de Jean-Yves Boulin et Gilbert Cette sur la réduction du temps de travail aux Pays-Bas dans la revue futuribles, n°222 et 226).
Marie Wierink ne revient pas sur ce débat mais le resitue dans le contexte plus large d'une société au départ très patriarcale qui, sous l'influence d'un puissant courant féministe, s'est profondément métamorphosée. Elle montre, en particulier, comment la société néerlandaise, jadis marquée par une distinction très forte entre les sexes et une répartition stricte entre travail productif et reproductif (activités domestiques), s'est transformée sous l'effet des courants de pensée féministes et, finalement, d'une politique d'émancipation qui a entraîné une redistribution importante des activités professionnelles et privées.
Sur un sujet essentiel - la féminisation de la société - trop rarement abordé, Marie Wierink nous livre une analyse très riche montrant comment s'est structuré le mouvement féministe et, en infiltrant les partis politiques et les syndicats, comment il est devenu un agent puissant de changement social et de reconfiguration du marché du travail.
H.J.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner