Futurs d'antan, Revue futuribles n° 230

Entreprises, travail

1956 : la France dans 20 ans. À propos du livre de André Maurois :" La France change de visage"

Par

Voici un peu plus de 40 ans, André Maurois, académicien, écrivain, romancier, biographe et auteur d'études historiques, s'efforçait, dans un ouvrage intitulé La France change de visage, de décrire ce que deviendrait la France vingt ans plus tard, donc vers 1975.
Pierre Bonnaure a relu cet ouvrage. Il nous rappelle quelle était la situation du pays en 1956 et comment André Maurois envisageait son évolution à l'horizon des vingt années suivantes. Ce faisant, il montre en quoi l'auteur - en se fondant sur une démarche plus intuitive que très formalisée- s'est avéré fort clairvoyant et, inversement, où résident les principales lacunes et erreurs.
Le texte de André Maurois ici analysé, comme beaucoup d'autres (pensons seulement au rapport Rueff-Armand sur "les obstacles à l'expansion économique" rédigé en 1960 - voir revue Futuribles n°129-130 de février-mars 1989), témoigne de l'existence de problèmes structurels qui n'ont rien perdu aujourd'hui de leur actualité. Faut-il se réjouir de voir ces prévisions confirmées et en conclure que l'auteur s'est avéré être un fin prospectiviste ? Ou le regretter, la permanence de certaines rigidités témoignant de la faible capacité de la société française à opérer les mutations nécessaires ?
H.J.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner