Revue futuribles n° 23

Géopolitique

Déstabilisation de l'Asie du Sud-Est ?

Par

Selon les interprètes actuels de la théorie du père de la géopolitique, Sir Haldford Mackinder, les relations Est-Ouest peuvent être utilement analysées comme perspective d'un affrontement permanent entre l'imperium soviétique (Heartland, c'est-à-dire la zone pivot du monde constituée par l'Eurasie) et l'imperium des États-Unis (Outer Crescent, c'est-à-dire le croissant insulaire extérieur). Entre ces deux puissances, des zones d'affrontements existent : les croissants intérieurs, marginaux ou insulaires (Rimland ou Crescent). En Asie orientale ce sont l'Afghanistan, l'Iran et la Turquie. En Asie du Sud-Est , le croissant insulaire est constitué par le chapelets d'États qui bordent le continent de la Corée à la Malasie en passant par le Japon, Taïwan et les Philippines. C'est pour la domination de cette ceinture du continent asiatique que la lutte est engagée entre Moscou et Pékin tandis que Washington et Tokyo y recherchent l'extension de leur puissance économique et la consolidation de leur influence diplomatique.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner