Revue futuribles n° 226

Géopolitique - Société, modes de vie

Les civilisations et l'avenir du monde

Par

Les lecteurs de Futuribles connaissent certainement la thèse défendue par Samuel P. Huntington qui, dans son célèbre ouvrage sur "Le choc des civilisations" affirme que la fin de la guerre froide et des conflits idéologiques amorce le début d'une ère qui sera marquée non par la fin de l'histoire (Francis Fukuyama) mais par la montée des tensions, voire des affrontements, entre civilisations.
Pierre Béhar montre cependant que la définition que donne S.P. Huntington des civilisations et la distinction qu'il fait entre six grandes aires, délimitées notamment par le territoire et la religion, sont éminemment simplificatrices et caricaturales. Ainsi, montre-t-il par exemple, d'une part que l'Occident ne forme pas un ensemble homogène, d'autre part que, tout au long de l'histoire, de féconds échanges se sont établis entre l'Europe et les pays musulmans du Proche-Orient.
La thèse de S.P. Huntington, affirme P. Béhar, est le pur produit d'une Amérique dont la volonté hégémonique se trouve compromise, y compris sur son propre territoire par l'essor du multi-culturalisme.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner