Revue futuribles n° 226

Économie, emploi

La réduction du temps de travail aux Pays-Bas

Nous avons publié, dans le numéro 222 de la revue Futuribles (juillet-août 1997), un article de Jean-Yves Boulin et Gilbert Cette intitulé "Réduire la durée du travail : l'exemple des Pays-Bas". Cet article a eu un grand retentissement, tout en suscitant de la part de quelques-uns de nos lecteurs des critiques tendant à montrer d'une part, que la réduction du chômage aux Pays-Bas n'était peut-être pas aussi importante que ne le révélaient les statistiques officielles ; d'autre part que les performances économiques et sociales de ce pays n'étaient peut-être pas aussi brillantes que les auteurs de l'article le prétendaient.
Nous avons donc estimé nécessaire d'approfondir l'analyse sur laquelle nous reviendrons dans un prochain numéro. Mais, de fait, l'article de Jean-Yves Boulin et Gilbert Cette s'est avéré comporter quelques inexactitudes de chiffrage et son chapeau même, contenir quelques erreurs dont nous prions nos lecteurs de bien vouloir nous excuser.
Ainsi, selon les auteurs, la population active en France a augmenté, entre 1982 et 1996, de 7% (et non de 2,9%), alors qu'elle augmentait aux Pays-Bas de 20,5% (et non de 8,1%). En outre, le pouvoir d'achat des salariés a progressé non de "moins de 12%", mais de moins de 2% aux Pays-Bas (contre 8% en France) de 1979 à 1996.
Jean-Yves Boulin et Gilbert Cette, reconnaissant l'ambiguité de certains chiffres alors publiés, procèdent ici à une mise au point tout en précisant que celle-ci confirme, voire renforce, leur interprétation positive du double processus de réduction du temps de travail et de modération salariale et son effet positif sur l'emploi.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner