Forum, Revue futuribles n° 224

Institutions - Population

Allocations familiales : pour le statu quo

Par

Jean-Paul Probst rappelle le rôle que joue en France la politique familiale et le poids important qu'y représentent les allocations familiales. Il souligne que le projet du Gouvernement Jospin de limiter le versement de cette aide aux familles dont les revenus sont inférieurs à une base de 25 000 francs nets par mois avant abattements fiscaux pour deux enfants, va à l'encontre d'un principe - certes déjà sérieusement entamé par la mise sous condition de ressources de l'octroi d'autres prestations - selon lequel la politique familiale a vocation à compenser les charges familiales.
Il affirme qu'elle n'a pas à jouer un rôle redistributif, rôle non prévu dans le projet, dès lors que les 4,8 milliards (5,6 étaient initialement prévus) d'économies réalisées sur les familles les plus aisées ne sont pas destinées - sauf preuve contraire - à être versées aux familles moins favorisées. En outre, ce projet, s'il se concrétisait, compliquerait selon l'auteur un dispositif déjà excessivement opaque et rendrait sa gestion encore plus délicate.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner