Forum, Revue futuribles n° 220

Entreprises, travail - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

La politique européenne de R&D. Vers le 5e programme cadre de Recherche et Développement de l'Union européenne

La Commission européenne a adopté, le 9 avril 1997, sur proposition d'Édith Cresson, son projet de 5e programme-cadre européen de recherche qui doit marquer, selon elle, une véritable rupture par rapport aux quatre programmes précédents. Rupture dans l'approche, qui consiste désormais à concentrer l'effort de recherche sur seulement six thèmes, à la fois proches des aspirations des citoyens et des exigences de compétitivité des entreprises : ressources du vivant et écosystème, société de l'information conviviale, croissance compétitive et durable, coopération internationale, innovation et participation des PME, potentiel humain. Rupture aussi dans le fonctionnement, qui sera marqué par un souci de coordination entre les différentes actions et davantage de flexibilité dans la gestion. Sachant par ailleurs que la plus grande partie du 5e programme-cadre, qui couvrira la période 1998-2002, sera exécutée dans le contexte des nouvelles perspectives financières appelées, à partir de 1999, à succéder au cadre budgétaire actuel, la Commission n'a pas proposé formellement d'enveloppe financière à ce stade. Elle considère néanmoins que le poids relatif du 5e programme-cadre, en termes de pourcentage du PNB de l'Union européenne, devra atteindre au moins le même niveau que celui atteint par le 4e programme-cadre en moyenne entre 1995 et 1998, et que cet effort de recherche doit tendre vers celui consenti par les grands concurrents de l'Union européenne.
Sont publiés ici :
- une brève description des orientations de ce programme, telles qu'elles ont été arrêtées par la Commission - programme qui doit encore être approuvé par le Conseil et le Parlement européens au premier semestre 1998 et dont le budget n'a pas encore été défini ;
- les commentaires de Pierre Bonnaure, ancien directeur de recherches et de programmes à la Commission européenne ;
- le point de vue exprimé par Francis Mer - président directeur général d'Usinor Sacilor, président de l'Association nationale (France) de la recherche technique (ANRT) - à l'occasion du colloque organisé par cette association sur le 5e PCRD à Paris les 21 et 22 avril 1997.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner