Revue futuribles n° 219

Ressources naturelles, énergie, environnement

Du séisme de Kanto au séisme de Kobé. Utilité et limites de la prévision des catastrophes

Septembre 1923 : le grand séisme de Kanto entraîne des milliers de morts et d'immenses dommages au Japon.
Janvier 1995 : le terrible tremblement de terre de Kobé, à son tour, sème la consternation.
N'a-t-on rien appris durant les 72 années qui séparent ces deux séismes, ni en matière de prévision ni en matière de prévention ?
Bernadette de Vanssay, rend compte dans le présent article, d'une part de ces deux séismes, d'autre part du remarquable ouvrage de Peter Hadfield 60 Seconds that Will Change the World : the Coming Tokyo's Earthquake.
Elle montre ainsi combien le développement des connaissances en sismologie est récent, parcellaire et controversé. Pire, elle montre combien les politiques publiques tiennent peu compte des connaissances scientifiques et quelle est la propension des acteurs économiques et sociaux à ignorer les risques, même s'ils sont "hautement probables dans un futur proche".
L'analyse porte sur le risque sismique au Japon. Mais les lecteurs de futuribles ne s'y tromperont point : elle vaut largement aussi pour les risques d'autres natures, en Occident aussi bien qu'en Orient.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner