Revue futuribles n° 213

Recherche, sciences, techniques

Des puces, des livres et des hommes... La numérisation des imprimés à la Bibliothèque nationale de France

Par

Les princes qui gouvernent la France ont souvent rêvé pour elle des projets les plus grands. En témoignent le Louvre, Versailles et les innombrables monuments qui forment l'exceptionnel patrimoine de ce pays qui, le XXe siècle venant, construit la tour Eiffel, puis se lance, avec un bonheur inégal, dans de vastes projets industriels (aéronautique, aérospatial, transport, nucléaire...). Alors que l'on annonce une civilisation nouvelle, marquée par l'essor des technologies de l'information et de la communication - oubliés les déboires du "Plan calcul" - nous ne pouvions pas faire moins que rêver de mettre à la disposition de tous (Révolution française oblige !), toutes les connaissances accumulées au long de tous ces siècles de lumières.
Ainsi naquit le projet de bâtir "la plus grande et la plus moderne bibliothèque du monde" qui, grâce aux technologies de la numérisation et de la télétransmission, pourrait être consultée dans tous les foyers: la vénérable "Bibliothèque nationale" allait alors devenir la proie d'une intelligentsia éprise de lettres et de high technology.
Julie Bouchard explique ainsi comment s'est développé, au plus grand mépris de toute réflexion sur les besoins et les finalités, le projet de créer une bibliothèque virtuelle qui, sous prétexte d'être exhaustive, cohérente et accessible universellement, sera peut-être ouverte en 1998 au profit de quelques chercheurs dûment formés à l'usage de savants "postes de lecture assistés par ordinateur" (PLAO). Elle décrit comment, mus par une ambition démesurée, ont été opérés des choix techniques et intellectuels au niveau de la numérisation des documents, de la télétransmission et des terminaux qui, finalement, compromettent l'accessibilité à la collection numérisée.
Cette analyse, hélas, est fort éclairante sur la fréquente fuite en avant dans une modernité exclusivement pensée par des techniciens en hommage à sa majesté : la science ou le Prince.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner