Revue futuribles n° 206

Géopolitique - Institutions

L'équilibre des " petits " et des " grands " dans l'Union européenne

Par

Presque inéluctablement resurgira, lors de la Conférence Intergouvernementale de 1996 (CIG), le problème de la composition des instances européennes sur lequel s'opposent depuis longtemps les "petits" (en termes démographiques) et les "grands" Etats-membres de l'Union : les premiers défendant le principe de l'égalité entre Etats, quel que soit leur poids démographique ; les seconds pouvant difficilement accepter qu'ainsi les "petits" États, du fait de leur nombre, disposent à eux seuls d'une majorité décisive.
R. Toulemon examine quels agencements juridico-institutionnels permettraient de satisfaire, de manière équitable et efficace, ces aspirations contradictoires. Mais il montre aussi que, au-delà de cette question, se profile un débat autrement plus important sur les conceptions différentes du projet européen et l'objectif que poursuivent les Etats-membres actuels et potentiels.
Fidèle aux idées qu'il a toujours défendues, R. Toulemon plaide pour un approfondissement de l'Union se traduisant par l'adoption d'une politique intérieure et extérieure commune plus engageante et un renforcement des institutions européennes, approfondissement indispensable de sorte que l'élargissement souhaitable de l'Union ne se traduise pas par sa déliquescence.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner