Forum, Revue futuribles n° 206

Géopolitique

À propos des essais nucléaires

Par

La décision soudaine du Président Chirac de reprendre puis, six mois plus tard, d'arrêter les essais nucléaires que son prédécesseur, François Mitterrand, avait, trois ans plus tôt, décidé de suspendre - au-delà des réactions diverses qu'elle a pu susciter - soulève au moins deux questions qui ne sauraient laisser le citoyen indifférent : la première concerne l'utilité, sinon l'opportunité de cette nouvelle série d'essais, la seconde concerne ses effets aux plans scientifique, politique, stratégique, écologique...
Aux profanes qui en conséquence s'interrogent, Pierre Bonnaure répond tout d'abord qu'en effet "de larges zones d'ombre planent sur cette affaire", le secret de l'information ne nous permettant ni de juger de sa fiabilité ni de comprendre les raisons qui ont conduit les deux chefs d'Etat à adopter des positions aussi opposées.
S'efforçant ensuite, en dépit du manque d'informations précises, de comprendre les enjeux et conséquences de ces essais, P. Bonnaure observe que l'objectif officiel de ces essais (la validation d'un système de simulation) et leur innocuité dans les atolls sont trop faiblement étayés pour être totalement convaincants.
Il souligne enfin combien est élevé le coût de cette opération et ambiguë la politique française vis-à-vis de ses partenaires européens et américains.
Ainsi l'auteur est-il conduit à se demander si le complexe militaro-scientifico-industriel ne reste pas en France un État dans l'État...

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner