Actualités prospectives, Revue futuribles n° 205

Actualités prospectives n° 205

Un jury fédéral a condamné en octobre dernier trois mouvements américains anti-IVG, dont le puissant « Opération Rescue », à payer 8,6 millions de dollars à un gynécologue de Dallas qu'ils avaient acculé à fermer son cabinet au bout de deux ans de harcèlements. Ce verdict marque sans doute un tournant majeur dans la défense du droit face aux adversaires les plus radicaux de l'avortement qui n'ont pas hésité à exécuter cinq membres du corps médical au cours des dernières années et multiplient encore les menaces de mort. De même que le FBI a trouvé un terrain efficace pour contrer les gangs en les attaquant sur le plan fiscal dans les années de l'avant-guerre, les défenseurs des droits des femmes pensent à présent avoir découvert le moyen de donner un coup d'arrêt aux violences de leurs adversaires en les frappant financièrement. Dès le 26 octobre 1995, dans la foulée du jugement de Dallas, la plus grande organisation américaine de planning familial, « Planned Parenhood », a réclamé 200 millions de dollars à deux mouvements anti-IVG de l'Oregon dont l'un diffuse des listes de médecins « meurtriers » (Le Monde du 29 octobre 1995).

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner