Actualités prospectives, Revue futuribles n° 199

Actualités prospectives n° 199

L'Europe doit remettre en cause ses acquis si elle veut enrayer son déclin. M. Perigot, Président de l'Union des Industries de la Communauté Européenne (UNICE), n'y est pas allé par quatre chemins le 31 janvier à l'occasion du traditionnel déjeuner économique de France-Amérique, pour analyser les menaces planant sur la place de l'Europe dans le monde. « Il y a le feu à la maison ! » a-t-il résumé d'une formule lapidaire car le monde a pris l'habitude de s'organiser sans notre vieux continent de nantis qu'est l'Europe. Or, les Européens se croient toujours, mais à tort désormais, les plus civilisés du monde et semblent incapables de s'adapter à la concurrence de pays jeunes, techniquement évolués et, surtout, socialement moins exigeants. Il y a là quelque paradoxe, puisque cette concurrence féroce élargie au monde entier a précisément été mise en place par les Européens, il y a quelques décennies, car elle correspondait à leurs idéaux... et à leurs intérêts. Tout se passe subitement comme si la perte du monopole technique dont a disposé l'Europe pendant des décennies la privait des moyens de sa prospérité.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner