Revue futuribles n° 189

Ressources naturelles, énergie, environnement

Pas de panique en 2100. Assurer les besoins énergétiques de 11 milliards d'hommes sans détruire la planète

Par

Par opposition aux scénarios du laisser-faire du Conseil mondial de l'Énergie, Benjamin Dessus montre que l'adoption de nouvelles options énergétiques (scénario NOE) permettrait d'assurer à l'humanité un niveau de développement supérieur, tout en préservant davantage les écosystèmes.
Sa thèse repose sur deux arguments principaux : d'abord, des progrès considérables seront réalisés en matière d'efficacité énergétique au Nord et au Sud. Ensuite, l'exploitation du potentiel des énergies renouvelables sera systématisée, au travers d'une dizaine de filières de transformation dès à présent opérationnelles. Pour Benjamin Dessus, il est donc parfaitement possible d'assurer un approvisionnement énergétique adapté aux besoins de développement tout en retrouvant, à long terme, un équilibre satisfaisant avec la nature. Tout dépend de la volonté politique et de la capacité d'organisation : il faut cesser de subventionner le recours aux énergies fossiles et encourager l'exploitation des gisements d'énergie au plus près des besoins.
L'auteur formule à ce titre des propositions précises à mettre en oeuvre au niveau planétaire et expose ensuite quelle stratégie pourrait concrètement être appliquée en France : il insiste en particulier sur l'opposition entre les grands et les petits systèmes de production et de distribution, et sur leur implication en termes d'aménagement du territoire.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner