Forum, Revue futuribles n° 185

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Les raisons de la prohibition

Par

Ce texte est extrait du rapport au Premier Ministre établi en 1990 par C. Trautmann La lutte contre la toxicomanie et le trafic de stupéfiants.
Reconnaissant comme E. Nadelmann que le choix d'une politique vis-à-vis de la drogue dépend de valeurs qui échappent à la règle à calcul, C. Trautmann considère pour sa part qu'une levée, aussi bien partielle que totale, de la prohibition serait désastreuse.
D'une part, une dépénalisation totale ne résoudrait rien et au contraire favoriserait, selon elle, une forte croissance de la consommation des drogues les plus dangereuses et, partant, les méfaits qui y sont associés, d'autre part, la levée de la prohibition vis-à-vis de l'usage des drogues douces ne résoudrait en rien le problème posé par les drogues dures vers lesquelles de surcroît s'orienteraient spontanément les consommateurs...
Bref, selon l'auteur, la lutte contre la toxicomanie ne peut passer que par un renforcement de la prohibition et certainement pas par une quelconque libéralisation, au demeurant bien naïve, du marché.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner