Revue futuribles n° 165

Économie, emploi

L'évolution du temps de travail en Allemagne

Par

Si le " miracle allemand " a été accompli au prix d'une durée du travail particulièrement longue et de faibles rémunérations, celle-ci s'est trouvée régulièrement réduite depuis 1950 et celles-là augmentées grâce aux performances économiques remarquables du pays.
Certes, à l'issu du premier choc pétrolier, la conjoncture internationale s'avérant moins favorable, le patronat a fait preuve d'une grande réticence à l'encontre des revendications du puissant syndicat IG-Metal qui, après une lutte particulièrement dure, a néanmoins obtenu en 1984 une baisse sensible de la durée du travail.
Gerhard Bosch montre comment, en l'absence presque totale de dispositions légales, au travers de négociations difficiles, le mouvement syndical allemand - unifié dans le cadre d'une puissante fédération - a pu obtenir, au fil des années 1980, des accords en vue d'une réduction sensible de la durée du travail devant se situer à 35 heures hebdomadaires à partir de 1995.
L'auteur montre suivant quelles modalités sont intervenus ces accords et quelles concessions, notamment sur le plan des rémunérations, ont été consenties, en fonction des branches, voire des entreprises et de leur situation particulière sur le marché intérieur et le marché international. Mais il ne cache pas que la conjoncture économique et sociale est aujourd'hui moins favorable qu'hier...
En particulier, l'auteur souligne l'ampleur des disparités en termes de performances économiques et sociales entre l'Allemagne orientale et occidentale, et explore l'impact que peut avoir l'unification dans les domaines économiques et financiers, aussi bien que sur le marché du travail et plus spécifiquement encore sur l'harmonisation des temps effectifs de travail, la productivité et les rémunérations.
Tout en se montrant relativement optimiste sur ce plan, G. Bosch montre toute la nécessité et la difficulté d'une harmonisation sociale dont le coût économique est important. Il prend au demeurant prétexte de cette expérience exceptionnelle qu'est l'unification allemande pour poser le problème de l'unification des régimes sociaux au sein de l'ensemble éminemment plus vaste que constitue la Communauté européenne...

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner