Revue futuribles n° 160

Économie, emploi - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Le marché mondial de l'électronique et de l'informatique. L'Europe pourquoi faire ?

La Commission des Communautés Européennes ayant elle-même exprimé le souhait que sa communication sur l'industrie européenne de l'informatique et de l'électronique donne lieu à un large débat, nous avons demandé à deux éminents spécialistes européens de nous faire part de leur point de vue sur le diagnostic et la stratégie élaborée par la Commission.
Ainsi, publions-nous ici celui de Patrice d'Oultrement qui est sans doute un des meilleurs experts européens dans ce domaine et dispose d'une longue expérience en matière de coopération internationale, tant au travers d'instances inter-gouvernementales que privées.
Après avoir rappelé les efforts engagés par la Commission Européenne au travers de " grands programmes européens " pour combler le handicap dont souffre l'Europe, pour une large part en raison de son morcellement face à ses partenaires américains et japonais, Patrice d'Oultremont observe à regret que, dix ans plus tard, la situation ne s'est guère améliorée.
Sans doute souligne-t-il, parce que le diagnostic ne s'est pas accompagné - ne s'accompagne toujours t-il-pas ? - d'une stratégie globale qui impliquerait :
- certes que les entreprises s'engagent, avec l'aide des pouvoirs publics, plus énergiquement dans un effort commun visant, non seulement à améliorer leur compétitivité industrielle mais, allant au-delà, à favoriser des enjeux majeurs liés à des technologies, voire à une très large diffusion dans l'ensemble des secteurs ;
- mais aussi l'instauration des conditions adéquates au bon fonctionnement d'un marché intérieur réellement unifié, tant au niveau de l'offre que de la demande.
La guerre mondiale de l'informatique et de l'électronique est-elle aujourd'hui perdue faute d'avoir su, en temps utile, réunir ces deux conditions ? Pas nécessairement, reprend l'auteur, car ce secteur change rapidement - une nouvelle " révolution " se prépare - et que l'Europe n'est pas sans disposer d'atouts...

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner