Revue futuribles n° 156

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Allons-nous manquer de temps ?

Par

L'identification et l'analyse des tendances lourdes constituent une des étapes essentielles de la démarche prospective... Elles présentent de nombreuses difficultés tenant notamment au choix des indicateurs utilisés, aux données et aux séries temporelles passées adoptées comme base de référence et à l'interprétation des phénomènes (quelles sont les causes sous-jacentes aux effets observés). Comme on le sait bien, on peut par extrapolation démontrer tout et son contraire...
J. Gershuny nous en apporte ici une belle preuve en montrant comment on peut alternativement prouver que le temps de loisirs augmente ou diminue suivant les indicateurs et les séries temporelles adoptés.
Dans une première partie, il entend démontrer que la durée du temps libre dont nous disposons diminue, la thèse s'appuyant sur une comparaison de la durée du travail dans les sociétés primitives et à l'époque actuelle, sur le " double fardeau " que supportent désormais les femmes du fait de leur entrée sur le marché du travail qui ne les dispense point pour autant de travaux domestiques, sur le fait enfin que l'essentiel du temps libre est absorbé par la consommation.
J. Gershuny entend ensuite nous administrer la preuve de l'anti-thèse, à savoir que le temps contraint par le travail rémunéré et domestique diminue et donc que le temps libre augmente. Il s'emploie, à ce stade, à montrer comment a évolué la durée du travail rémunéré au cours des dernières décennies, soulignant au passage combien l'évolution diffère selon les catégories sociales et selon les périodes. De même montre-t-il combien les preuves rapportés concernant les activités domestiques sont discutables, pour enfin conclure que la pénurie de temps n'est pas pour demain et la perspective d'une société de loisirs indissociable des gains de productivité, eux-mêmes impliquant une " consommation " croissante.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner