Revue futuribles n° 155

Ressources naturelles, énergie, environnement

Prospective de la gestion de l'eau en France : un deuxième essai

" Ce qui est rare est cher " nous ont, depuis longtemps, enseigné les économistes, hélas très négligents vis-à-vis de ces " biens garanties " que nous offre la nature et du mauvais traitement qu'on leur fait subir sans vraiment en payer le prix. Vieux débat que celui-là qui intéresse particulièrement le prospectiviste soucieux de l'héritage que nous laisserons aux générations à venir.
Il est clair que tout a longtemps concouru à privilégier la consommation sans prendre garde aux ordures et que l'on use ainsi de quantité d'eau sans toujours grand soin de l'économiser, encore moins d'en préserver ou d'en rétablir la pureté.
Ressource rare dont la qualité se dégrade, l'eau mériterait assurément un meilleur traitement. Voici longtemps que P. F. Tenière-Bouchot le proclame ; désormais il s'y acharne l'action qu'il mène aujourd'hui ne l'empêchant pas, ni de jeter un coup d'oeil critique dans le rétroviseur, ni d'inscrire sa réflexion dans l'avenir.
Au moment où un projet de loi sur l'eau est soumis au Parlement français, l'article qui suit ainsi que le panorama européen que dresse B. Barraqué (cf. p. 41) font utilement le point sur les enjeux qui sont sous-jacents.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner