Forum, Revue futuribles n° 15

Économie, emploi - Société, modes de vie

Deux ans de politique de l'aménagement du temps

Par

Après les rapports sur l'aménagement et sur l'horaire variable, élaborés par J. de Chalendar, après que l'aménagement du temps fut considéré comme un moyen de lutte contre le gaspillage et une dimension à prendre en compte pour une meilleure organisation de l'espace il a paru utile, en 1975, de faire le point de la situation et de donner une impulsion nouvelle à l'action dans ce domaine. Un groupe de travail interministériel fut créé à la demande du Premier ministre, présidé par B. Labrusse, qui a remis un rapport sur l'aménagement du temps contenant une centaine de mesures. Le Gouvernement en a retenu une vingtaine en Conseil des ministres le 10 Mars 1976 et pour les réaliser, il a créé auprès du ministre chargé de l'Environnement une mission pour l'Aménagement du temps. Dans le présent article il s'agit d'examiner la politique d'aménagement du temps engagée depuis avril 1976 et tracer quelques perspectives pour une action future.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner