Revue futuribles n° 148

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Produire sur mesure : le client roi

Futuribles a souvent souligné combien était artificielle la distinction en trois secteurs - primaire, secondaire et tertiaire - et insisté sur le fait que les services ne se substituaient pas plus à l'industrie que celle-ci le fit vis-à-vis de l'agriculture ; la vérité étant que - parallèlement au processus général d'industrialisation - nous assistons désormais à une tertiairisation générale de toutes les activités productives.
A.-Y. Portnoff y revient à son tour en montrant ici que, du fait de la mondialisation de la concurrence et du progrès technique, le consommateur jouit d'un hyperchoix et que, par voie de conséquences, il ne suffit plus de lui vendre un produit, qu'il faut désormais satisfaire une fonction en répondant à des exigences toutes nouvelles.
Ainsi les industriels doivent-ils se transformer en " marchands de plaisir ", et cela en incorporant de plus en plus des biens sur mesure en fonction des goûts spécifiques de leurs clients.
Les progrès de la technique conduisent à la société de l'hyperchoix, tant au niveau des productions intermédiaires (les matériaux) que des productions finales. Le client devient roi, les industriels n'en sont que les serviteurs...

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner