Revue futuribles n° 106

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La consommation de télévision demain

L'augmentation du nombre de canaux télévisuels et l'inflation des programmes diffusés qui l'accompagne ne signifient pas pour autant que le comportement des téléspectateurs en soit brutalement modifié. La fée technologique ne change pas, d'un coup de baguette magique, la " folle du logis ". Alain Le Diberder et Sylvie Pflieger démontrent, à travers sept exemples concrets, que la consommation de télévision évolue très lentement. Peu sensible aux aléas des modes médiatiques, elle est durablement façonnée par les habitudes collectives et marquée par les structures familiales et sociales. La télévision reste un mass média !
À l'inverse, la multiplication des chaînes et des programmes bouleverse, dès à présent, l'économie de l'audiovisuel. La production fera appel à des circuits financiers plus courts ; la rationalisation de la diffusion passera par une refonte de la structure des coûts de fabrication. La télévision aura changé dans les studios avant de changer dans les foyers.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner