Industrie 4.0 : nouveau levier de développement pour les territoires ?

Atelier prospectif – mardi 28 novembre 2018 de 14h30 à 17h30
Futuribles – 47 rue de Babylone, 75007 Paris

On assiste aujourd’hui à une reconfiguration des activités industrielles à travers le monde. La diffusion du numérique n’a pas eu pour effet la disparition de l’industrie au profit d’une économie immatérielle. Au contraire, les systèmes productifs évoluent et donnent naissances à de nouveaux modes d’organisation du travail, à de nouvelles logiques d’innovation.

L’industrie 4.0 illustre bien ces mutations, à la fois sociétales et technologiques. Elle se définit notamment par sa capacité à répondre le plus rapidement possible aux besoins de la multitude des utilisateurs finaux avec des biens personnalisés. Les circuits raccourcis entre la conception et la fabrication grâce à la simulation numérique et l’impression 3D, l’automatisation toujours plus poussée, la livraison en quasi temps réel, la valorisation de l’expérience client et l’exploitation des données d’usage font muter les facteurs de localisation des entreprises et la division du travail à l’échelle internationale.

Dans ce contexte, quel est l’impact de l’industrie 4.0 sur l’organisation des territoires ? Alors que des métropoles polarisent et distribuent les flux d’échanges internationaux, l’innovation s’organise désormais de plus en plus à l’échelle d’écosystèmes permettant la mise en relation et la coopération / compétition entre une grande variété d’acteurs.

Mais au-delà des territoires métropolitains, l’émergence de nouveaux systèmes productifs peut-elle constituer une nouvelle source de polarisation économique pour les territoires périphériques ?

Plusieurs questions se posent pour les collectivités :

  • Que signifie ce nouveau paradigme industriel pour les territoires, en particulier les territoires hors des aires métropolitaines ?
  • Quels enjeux, en termes de compétences (savoir-faire, animation d’un réseau d’acteurs) et ressources (moyens humains, matériels), ces nouveaux systèmes productifs soulèvent-ils ?
  • Quelles sont les conditions nécessaires pour les collectivités pour anticiper ces changements et créer un écosystème favorable à l’émergence de ces nouveaux modes de production et de travail ?

Pour répondre à ces questions, l’association Futuribles International, avec le soutien de la Caisse des Dépôts, organise un atelier prospectif tourné vers l’action le 28 novembre prochain.

L’atelier sera introduit par Dorothée Kohler, fondatrice et directrice générale de KOHLER Consulting & Coaching et co-auteur avec Jean-Daniel Weisz de l’ouvrage Industrie 4.0. Les défis de la transformation numérique du modèle industriel allemand, paru à la Documentation Française.

Les ateliers durent ½ journée, et sont organisés dans les locaux de Futuribles (47, rue de Babylone, 75007 Paris).

L’inscription est gratuite, dans la limite des places disponibles (20 participants par atelier)

Renseignements et inscriptions

Informations - contacts

Diane Despois - 01 53 63 37 72