Stratégie (méthode)

Bibliographie

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Le Continent des imprévus

Les grands livres sont rares ; les grands témoignages encore plus. Patrick Lagadec nous avait habitués ces dernières années à des analyses de haut vol et des ouvrages particulièrement intéressants sur les questions des risques et crises majeures. C’est avec une qualité intellectuelle rare qu’il ouvrait au lecteur des réflexions sur le monde actuel et sur les risques inhérents à celui-ci. Avec Le Continent des imprévus, justement sous-titré Journal de bord des temps chaotiques, c’est à un tout ...

(encore 867 mots)

Futurs d'antan

Entreprises, travail - Géopolitique

Le train Berlin-Bagdad

En 2010 est sorti, aux États-Unis, un livre de l’historien américain Sean McMeekin* relatant l’histoire de la construction de la ligne ferroviaire Berlin-Bagdad, au début du XXe siècle, et son rôle dans la stratégie politique, économique et militaire des grandes puissances de l’époque. Par le sujet qu’il traite, cet ouvrage fait figure, d’une certaine manière, selon Bernard Cazes, de « corrigé factuel » d’une uchronie développée par l’écrivain John Buchan dans son livre Greenmantle paru ...

(encore 66 mots)

Revue

Géopolitique - Institutions

La longue marche du monde

En 2002 est paru simultanément aux États-Unis et au Royaume-Uni un ouvrage monumental de Philip Bobbitt sur les relations internationales sur très longue période. The Shield of Achilles: War, Peace and the Course of History n’a pas été traduit en français. Pourtant, de l’avis de Jacques Lesourne qui l’a lu pour Futuribles, il s’agit là d’une analyse très enrichissante des rapports entre stratégie militaire, évolution des formes d’État et principes régissant les relations internationales ...

(encore 94 mots)

Chapitre de rapport annuel vigie

Entreprises, travail

Chapitre 14 du rapport Vigie 2010 : Stratégie et management

Tendance 1 : La montée en puissance des entreprises asiatiques Tendance 2 : L’émergence de stratégies de RSE Tendance 3 : La pression court-termiste des actionnaires Tendance 4 : Le système d’information au fondement de la stratégie Tendance 5 : Mutations organisationnelles : de la hiérarchie au réseau Incertitude 1 : Retour d’une économie réglementée ? Incertitude 2 : Hausse des externalisations et rétrécissement des entreprises ? Incertitude 3 : Vers une comptabilité régulatrice et harmonisée ? Incertitude 4 : Poursuite du management court-termiste ?

Analyse prospective

Entreprises, travail

Innovation : prioritaire et sacrifiée

Depuis le début de l’année, les déclarations présentant l’innovation comme « la » réponse à la crise se multiplient. Mais dans le même temps, plusieurs études confirment que la majeure partie des grandes entreprises est en train de réduire la voilure en matière de R&D et d’innovation. Certaines sociétés, notamment asiatiques, maintiennent ou développent leur effort à contre-courant. Cela pourrait bouleverser, lorsque la reprise interviendra, des positions acquises, au détriment notamment de majors européens. Cette note présente les perspectives ...

(encore 28 mots)

Note de veille

Entreprises, travail

La planification stratégique des entreprises : une nécessité en période de crise

Dans son rapport annuel, le cabinet international d'audit et de conseil Grant Thornton s'intéresse aux liens entre anticipation et planification dans l'élaboration des stratégies d'entreprise. En période de crise, les planifications à court terme semblent prendre le pas sur les projets à long terme. L'organisation recommande une meilleure imbrication entre les différentes échelles de temps.

Revue

Entreprises, travail - Géopolitique

Dicomania et stratégie

Jean-Jacques Salomon livre ici une analyse croisée de plusieurs ouvrages de stratégie (au sens militaire du terme), dont, en particulier, deux dictionnaires : le Dictionnaire de stratégie de Thierry de Montbrial et Jean Klein, qu'il compare au Dictionnaire d'art et d'histoire militaires d'André Corvisier, ouvrage antérieur. Après avoir rappelé la propension croissante de plus en plus d'auteurs à se lancer dans la publication de dictionnaires et encyclopédies en tous genres (" dicomania "), J.-J. Salomon souligne qu ...

(encore 175 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

Scenario Planning. The Link Beetween Future and Strategy

Les deux auteurs de ce livre sont consultants du cabinet Kairos Future, un des plus importants organismes de prospective en Suède. Dans ce livre, destiné aux chefs d'entreprise, ils expliquent comment la flexibilité stratégique peut bénéficier de l'apport de l'approche par scénario (scenario planning), pour anticiper la concurrence et la performance sur le long terme. Ils développent cette méthode et donnent de nombreux exemples de la manière dont elle peut être utilisée comme un réel outil de ...

(encore 7 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

Articuler prospective et stratégie. Parcours du stratège dans la complexité

Articuler prospective et stratégie. Parcours du stratège dans la complexité

Ce numéro des Travaux et Recherches de Prospective présente un article de Jacques Arcade, directeur d'un cabinet de conseil en prospective, sur le parcours du stratège dans la complexité (articulation prospective / stratégie). Il y traite de la manière d'utiliser les scénarios comme un outil de veille et d'identification des pistes stratégiques, de la recherche de critères d'évaluation et de la définition de projets, de programmes et de plans. Il présente donc un cadre conceptuel et instrumental ...

(encore 141 mots)

Revue

Entreprises, travail

La prospective stratégique

Michel Godet a publié un "Manuel de prospective stratégique" (Manuel de prospective stratégique, tome 1 "Une indiscipline intellectuelle, tome 2 "L'art et la méthode". Paris : Dunod, 1997. Pourquoi cette nouvelle dénomination ? Il s'en explique ici d'abord en rappelant quels sont les concepts de base de la prospective, ensuite en faisant le point sur les réflexions les plus récentes sur la stratégie, enfin pour conclure que, si le prospectiviste et le stratège sont engagés dans un même défi ...

(encore 15 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Géopolitique

Stratégie de l’action

Le général André Beaufre, ancien directeur de l'Institut français d'études stratégiques, fut à la fin des années soixante le grand théoricien français de la stratégie. Aujourd'hui, le contexte est bien différent : avec la fin de la guerre froide, il n'existe plus d'ennemi désigné. La stratégie de la dissuasion parfaitement servie par les armes nucléaires s'efface à mesure que la paix s'installe aux frontières. La guerre mondiale disparaît mais chaque guerre se voit mondialisée ...

(encore 189 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

Rand, Brookings, Harvard et les autres. Les prophètes de la stratégie des États-Unis

Jean-Paul Mayer entreprend ici une étude des think tanks américains, institutions mal connues en France, exception faite de la célèbre RAND Corporation et de ses travaux sur les stratégies nucléaires envisageables. L'ouvrage est en grande partie historique, puisqu'il retrace les grandes lignes du rôle, du fonctionnement et de l'influence des plus grands « réservoirs de pensée » stratégique aux États-Unis, de leur apparition en 1914 jusqu'à la chute du mur de Berlin. Toutefois, l'objectif de l'auteur ...

(encore 172 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Géopolitique

T. E. Lawrence, stratège

Lucien Poirier, stratège, est le concepteur français de la doctrine nucléaire du faible au fort. En ce sens, cet ouvrage, consacré au destin militaire de Thomas Edward Lawrence n'est pas une simple biographie. Ce dernier, archéologue de formation, homme d'action, stratège, écrivain, artiste exigeant de sa propre vie, est de ceux auxquels la guerre a permis de bâtir un destin. Héros irrégulier, il est apprécié de façon fort diverse : il a obtenu les louanges de ses contemporains parmi ...

(encore 162 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

La prospectiva estratégica : una herramienta basica para la gestion empresarial (La prospective stratégique : un outil de base pour le management)

Cet article expose quels sont les concepts et les méthodes de la prospective stratégique, son utilité dans un contexte d'incertitude croissante qui tend à paralyser les décideurs. L'auteur montre en quoi la prospective dite "stratégique" peut être utile pour identifier les grandes tendances du changement de l'environnement stratégique des entreprises ainsi que de leur dynamique interne et, en conséquence, combien elle peut contribuer à l'élaboration des choix que malgré tout doivent faire les dirigeants.

Bibliographie

Entreprises, travail

« Les stratégies d’entreprise »

Ce numéro des Cahiers Français donne des éclaircissements précieux sur la stratégie d'entreprise, définie comme « la détermination des buts et objectifs à long terme d'une entreprise et le choix des actions et de l'allocation des ressources nécessaires pour les atteindre » (A.D. Chandler). Les différentes contributions se répartissent en trois parties. Dans la première, les auteurs décrivent l'évolution historique de la pensée stratégique d'entreprise, dont l'émergence remonte aux années 50 et qui a bénéficié ...

(encore 117 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

La Prospective stratégique d’entreprise. Concepts et études de cas

La prospective est aujourd'hui passée du champ académique à celui de l'action : elle est devenue, ces dernières années, un outil opérationnel, volontiers utilisé par les organisations soucieuses d'améliorer leurs méthodes de gestion. La prospective stratégique est cette forme appliquée de la prospective. Cet ouvrage constitue un manifeste pour promouvoir davantage le concept de prospective stratégique d'entreprise comme outil de la stratégie et de l'aide à la décision. Il comporte des témoignages d'experts français et ...

(encore 285 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

Le court terme peut-il ruiner la vision à long terme ?

Un abîme semble séparer les idées de C. K. Prahalad et Gary Hamel - l'intention stratégique et les compétences de base (Strategic Intent and Core Competencies, ou SICC) - et la maximisation de la valeur boursière (Shareholder Value Maximization, ou SVM). Les avocats de la SICC détestent la SVM pour ce qu'ils considèrent comme une approche sèche et mercenaire du management, alors que les adeptes de la SVM considèrent les passions et les enthousiasmes prescrits par la SICC comme traduisant ...

(encore 66 mots)