Productivité

Editorial

Économie, emploi - Société, modes de vie

Changer de paradigme

Ce numéro de Futuribles s’inscrit dans le droit fil du précédent. Vous y trouverez notamment la suite du feuilleton « Quelles visions pour quelles politiques ? » dans le cadre duquel nous avons précédemment publié deux contributions : l’une de Jean-Paul Delevoye sur « crise ou renouveau de la démocratie ? » ; l’autre de Jean Haëntjens sur « visions politiques et défis civilisationnels ». Une importante partie de notre numéro de mars-avril portait aussi sur la productivité, la croissance et l’emploi, un sujet essentiel qui ...

(encore 923 mots)

Editorial

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

Crise en Occident

L’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis et les premières mesures qu’il a annoncées depuis son entrée en fonction suscitent une légitime inquiétude et bien des questions. Comment expliquer que la plus grande démocratie du monde (certes à l’exception de l’Inde) tombe de la sorte entre les mains d’un tel démagogue ? Que la première puissance, longtemps gardienne de l’ordre mondial malgré les nombreux revers de sa politique étrangère, devienne ainsi un tel ...

(encore 813 mots)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le ralentissement des gains de productivité. La technologie au cœur des débats

Depuis quelques années, les débats se multiplient, en particulier dans le milieu des économistes, quant aux perspectives d’évolution de la productivité et, par extension, de la croissance économique. Alors que l’on n’a jamais autant parlé de l’essor des technologies numériques, des bouleversements qu’elles pourraient entraîner, voire de la « troisième révolution industrielle », on constate en effet, sur la période récente et dans un grand nombre de pays dits avancés, une tendance à la baisse du rythme ...

(encore 94 mots)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

La révolution occultée. Le rôle des facteurs immatériels

Dans ce dossier consacré à l’évolution de la productivité, André-Yves Portnoff apporte ici un éclairage différent, visant à relativiser l’importance accordée à la productivité, telle qu’elle est aujourd’hui mesurée à l’aune d’indicateurs économiques. Il entend montrer notamment que tout un pan de la révolution numérique n’est pas pris en compte par les indicateurs de productivité actuels : c’est cette « révolution occultée » (qui d’ailleurs a commencé bien avant la vague numérique), reposant sur ...

(encore 70 mots)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Croissance économique et productivité. Un regard sur longue période dans les principales économies développées

Depuis quelques années, les débats se multiplient, en particulier dans le milieu des économistes, quant aux perspectives d’évolution de la productivité et, par extension, de la croissance économique. Alors que l’on n’a jamais autant parlé de l’essor des technologies numériques et des bouleversements qu’elles pourraient entraîner, on constate en effet, sur la période récente et dans un grand nombre de pays dits avancés, une tendance à la baisse du rythme de croissance de la productivité ...

(encore 157 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

A Future that Works : Automation, Employment, and Productivity

A Future that Works: Automation, Employment, and Productivity

L’incidence de la robotique, de l’intelligence artificielle et des techniques numériques sur l’emploi et la croissance économique est l’objet de débats qui s’appuient sur des études dont les conclusions sont souvent divergentes. McKinsey tente de les clarifier dans ce rapport, issu des travaux de son Global Institute, et de faire des projections sur l’avenir. Il part d’un constat : les progrès récents de toutes ces techniques ouvrent des perspectives nouvelles à l’automatisation. Sur ...

(encore 720 mots)

Forum

Entreprises, travail

Le partage des fruits de la croissance

Cet article montre comment a été répartie, depuis 30 ans, en France, la valeur ajoutée des entreprises entre d'une part les profits et d'autre part la rémunération du travail. Son auteur montre en substance qu'il est faux d'affirmer que les fruits de la croissance ont été principalement captés par les profits et qu'en fait, la répartition a été relativement stabilisée depuis 15 ans à des niveaux comparables à ceux d'avant le premier choc pétrolier ...

(encore 86 mots)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Population

Démographie, activité, croissance

Comme nous l'avons déjà montré (Futuribles, n° 299, juillet-août 2004), alors que le niveau de vie des Européens avait progressivement rattrapé celui des Américains durant les Trente Glorieuses, l'écart s'est à nouveau creusé depuis lors. Comment expliquer ce déclin relatif de l'Europe vis-à-vis des États-Unis ainsi que les performances du reste inégales des pays du Vieux Continent ? Les experts sont divisés sur les motifs profonds de ces divergences. Économie de la connaissance oblige, sont le plus ...

(encore 220 mots)

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les illusions sur la productivité et l’emploi

Michel Godet commente ici deux rapports récents du Conseil d'analyse économique relatifs à la productivité et à l'emploi, au différentiel qui existe en ces domaines entre la France, les autres pays européens et les États-Unis. Ceci l'amène à formuler un diagnostic différent sur les médiocres performances françaises, essentiellement imputables, à ses yeux, au faible nombre de personnes en emploi, au déclin démographique et à la priorité excessive accordée aux seuls emplois jugés, à tort ou à raison ...

(encore 132 mots)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Quelle stratégie de spécialisation en Europe ?

Les pays européens ont progressivement perdu la production de biens peu sophistiqués (habillement, chaussures...) au profit des pays émergents (surtout en Asie). Puis, ces derniers sont montés en gamme : la production industrielle totale a crû de 13 %, entre 1991 et 2003, dans la zone euro ; elle a augmenté de 50 % à 450 % dans les pays émergents d'Asie, ainsi qu'en Europe centrale. Les pays européens sont donc gravement menacés. Comment réagissent-ils ? Patrick Artus examine ici quatre cas : celui de ...

(encore 109 mots)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Géopolitique

Productivité : les États-Unis distancent l’Europe

En 2002, le PIB (produit intérieur brut) par habitant de la France et de l'Union européenne était inférieur d'environ 25 % à celui des États-Unis. Le PIB par habitant est lié à plusieurs facteurs : la productivité horaire, la durée moyenne du travail et le taux d'emploi. Or, si la productivité horaire en France est très forte, en revanche la durée du travail et le taux d'emploi sont plus faibles... Cette explication ne résiste pas à l'analyse ...

(encore 188 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Productivité et emploi dans le tertiaire

En comparaison internationale, la France a un faible taux d'emploi, et ceci recouvre essentiellement un « déficit » d'emplois dans les services. En effet, au cours des dernières décennies, la baisse de l'emploi industriel n'a pas été plus marquée en France que chez ses partenaires ; en revanche, la création d'emploi dans les services a été plus limitée Par ailleurs, l'exemple américain montre que l'expansion de certains services peut s'accompagner de gains de productivité élevés ...

(encore 195 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Géopolitique

Productivité et croissance

Le niveau de vie de la France, et plus largement de l'Union européenne, est inférieur d'environ 25 % à celui des États-Unis. Que s'est-il donc passé depuis les « Trente glorieuses », années fastes de rattrapage de l'Europe par rapport aux États-Unis ? Comment expliquer la rupture des évolutions relatives de productivité et de niveau de vie entre l'Union européenne et les États-Unis des années 1990 ? Par les nouvelles technologies ? Quelles réformes mettre en œuvre en France pour que ...

(encore 301 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

The Economic Impact of ICT : Measurement, Evidence and Implications

Cette étude confirme les conclusions d'une étude précédente datant de 2001, à savoir que les TIC (technologies de l'information et de la communication) constituent un moteur pour la croissance. Dans les pays où les TIC tirent la croissance, la hausse de la productivité a été soutenue, même dans la période actuelle de ralentissement économique. Ensuite, les TIC créent des activités à fort potentiel de croissance (haut débit, télécoms, e-commerce). De plus, même si les investissements technologiques ralentissent le ...

(encore 256 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

« TIC et productivité : où en est la France ? »

La contribution des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) à la croissance française a fortement augmenté au cours de la deuxième moitié des années 1990. Le retard qui demeure par rapport aux États-Unis n'apparaît pas préjudiciable aux progrès de la productivité globale des facteurs. Ceux-ci, particulièrement importants dans les secteurs producteurs des nouvelles technologies, diffusent aussi dans les autres secteurs. Mais, contrairement à ce qu'on pourrait attendre, ce ne sont pas les activités qui ...

(encore 41 mots)

Bibliographie

Recherche, sciences, techniques

Global Information Technology Report 2002-2003

Ce rapport du Forum économique mondial est une évaluation complète de l'état d'avancement des technologies de l'information et de la communication, ainsi que de leurs effets sur la croissance économique et la productivité. Il compare la performance et évalue le progrès accompli de 82 pays à l'aide de tables de données et d'études de cas spécifiques. Le document met également en relief les deux nouveaux rôles qui doivent être joués par les gouvernements, ceux d ...

(encore 6 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Société, modes de vie

« Compétitivité de l’industrie française : les enseignements d’une comparaison européenne »

Depuis 1997, la croissance plus forte de l'économie française est aussi plus riche en emplois. Une telle évolution, synonyme d'une décélération des gains de productivité, pourrait être préoccupante si elle affectait la compétitivité. Cependant, dans le secteur manufacturier, particulièrement exposé à la concurrence internationale, les gains de productivité apparaissent réguliers depuis les années 1970 ; les comparaisons effectuées par rapport à l'Allemagne, au Royaume-Uni et à l'Espagne indiquent la particularité française à cet égard. La politique macroéconomique ...

(encore 74 mots)

Forum

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Informatique et productivité

Nouvelle économie, Net économie... les deux termes aujourd'hui se répandent comme s'ils étaient synonymes, comme si la croissance était, en effet, induite par les seules nouvelles technologies. La question que pose Michel Drancourt - l'informatique peut-elle être un facteur de productivité et de croissance ? - peut donc apparaître surprenante. Pourtant, comme il le montre fort bien, la réponse n'est pas si simple parce que, si les progrès de la productivité sont évidents, ceux-ci résultent d'un processus plus ...

(encore 56 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Nouvelle économie

Pour les auteurs du rapport, le caractère générique des technologies de l'information et de la communication, et la réorganisation des modes de production qu'elles engendrent portent clairement en germe une nouvelle révolution industrielle. Le rapport dissipe d'abord le paradoxe de Solow, déclarant en 1987 que l'on voyait les ordinateurs partout, sauf dans les statistiques. On constate maintenant qu'aux États-Unis la montée en puissance des technologies de l'information et de la communication (TIC) va de ...

(encore 305 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

Le progrès technique a-t-il ralenti depuis 1990 ?

Cet article livre une analyse, sur longue période, de la productivité globale des facteurs de production, censée être un des principaux indicateurs de l'évolution du rythme du progrès technique. Celle-ci suggère, selon les auteurs, un ralentissement entre les périodes 1975-1990 et 1990-1997, cette rupture éventuelle pouvant être imputée, essentiellement, aux branches tertiaires. Ainsi, l'article souligne que la productivité du capital s'est redressée dans les branches manufacturières, alors que dans le tertiaire, sa baisse s'est accélérée en ...

(encore 146 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Perspectives de la science, de la technologie et de l’industrie

L'édition 1998 des Perspectives de la science, de la technologie et de l'industrie, deuxième d'une série de rapports paraissant tous les deux ans, présente une évaluation complète des tendances et faits nouveaux observés dans les pays membres de l'OCDE. Elle fournit une profusion de statistiques comparatives et d'indicateurs, et analyse quatre grands thèmes ayant trait à la science, à la technologie et à l'industrie : 1) Les performances en termes de productivité La croissance de ...

(encore 367 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail

Driving Productivity and Growth in the UK Economy

Selon l'étude de Mc Kinsey, l'économie britannique, qui est moins productive que ses principaux partenaires occidentaux, pourrait connaître une forte augmentation de la productivité, de l'emploi et des revenus si une politique adéquate était menée. Dans le secteur marchand, le produit par tête au Royaume-Uni serait inférieur de 40 % au niveau américain et de 20 % au niveau allemand. La productivité du travail serait seulement de 73 % de celle des États-Unis. Selon les auteurs de l'étude, ce ...

(encore 236 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

La Productivité des grandes villes

Les grandes villes sont des mal aimées, c'est un fait connu : l'entassement des populations, la violence, la pauvreté, la pollution, etc. Ces dernières caractéristiques sont les principales images qui en transpirent. Pourtant, la grande ville n'est pas seulement d'ordre démographique, social, elle est également économique. L'efficacité économique des grandes villes (elles sont les principaux lieux de croissance) est souvent négligée, voire ignorée. L'objectif de l'auteur est de réhabiliter la grande ville du moins ...

(encore -2 mots)

Bibliographie

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

The Computer Revolution. An Economic Perspective

Le propos de Daniel E. Sichel est de démontrer avec méthode le paradoxe de la productivité, rendu célèbre par la phrase du prix Nobel Robert M. Solow : « Je vois des ordinateurs partout, sauf dans les statistiques de la productivité ! » De fait, la croissance de la productivité aux États-Unis, de 3 % en moyenne de 1960 à 1975, s'est depuis ralentie pour atteindre le rythme moyen de seulement 1,5 % par an entre 1975 et 1995. Sur cette même période, le ...

(encore 95 mots)