Limites à la croissance

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Où allons-nous ?

La revue Futuribles, pionnière de l’écologie politique dans les années 1970, n’a de cesse d’attirer l’attention de ses lecteurs sur les enjeux de long terme, en tête desquels celui des limites inhérentes au modèle de développement occidental. Ce modèle, conjugué à la croissance démographique, exerce une pression croissante sur l’écosystème (consommation de ressources naturelles, pollutions en tous genres…), telle qu’au rythme observé, l’humanité pourrait ne pas y survivre sauf à modifier drastiquement et ...

(encore 181 mots)

Editorial

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

D’une ère à l’autre

En 1972, quatre chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) publiaient le premier rapport au Club de Rome sous le titre The Limits to Growth [1], qui montrait en substance que la poursuite de la croissance économique, sur le modèle occidental de développement, exigeait une consommation toujours plus importante de ressources qui, inévitablement, buterait sur des limites. Le premier choc pétrolier conféra à ce rapport, improprement traduit en français sous le titre Halte à la croissance??, un grand succès en ...

(encore 922 mots)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Produire et consommer à l’ère de la transition écologique

Futuribles International a coordonné, entre avril 2013 et avril 2014, une vaste étude visant à repérer les comportements de consommation émergents pour en estimer les perspectives de développement, les conséquences sur les processus de production, les impacts économiques, sociaux, environnementaux… Concentrée sur la France, cette étude a comporté quatre phases : un diagnostic sur la consommation matérielle en France ; un repérage des modes de consommation et de production émergents, en France et à l’étranger, et une sélection de ceux qui ...

(encore 110 mots)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Sobriété volontaire et involontaire

Dans cette contribution prolongeant l’étude « Produire et consommer à l’ère de la transition écologique » conduite par Futuribles International en 2013-2014, Christian Arnsperger et Dominique Bourg montrent combien le principe de sobriété a, depuis l’Antiquité, été central dans les civilisations traditionnelles et ce jusqu’à l’avènement de la société industrielle dont la dynamique repose sur l’accumulation et le renouvellement accéléré des biens, au détriment d’une recherche de dépassement humain. Or, la course au « toujours plus ...

(encore 158 mots)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Nouvelle alerte sur le risque d’effondrement de l’humanité

En 1972, quatre experts du MIT (Massachusetts Institute of Technology) publiaient leur rapport au Club de Rome, The Limits to Growth (Halte à la croissance en français) [1], dans lequel ils alertaient sur le fait que la poursuite de la croissance économique à l’échelle mondiale se heurterait aux limites physiques des ressources de la planète. 40 ans plus tard, des chercheurs australiens ont actualisé ces travaux et aboutissent à des conclusions similaires, qui vont aussi dans le même sens ...

(encore 712 mots)

Editorial

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’urgence de la transition écologique

Il est habituellement considéré que le meilleur moyen de freiner la croissance démographique est de limiter les naissances plutôt que de restreindre la durée de vie des êtres humains. Dans le domaine économique, il est au contraire généralement considéré qu’un des ressorts principaux de la croissance consiste à accroître le rythme de disparition des biens de sorte qu’ils soient plus rapidement remplacés. Ainsi — à supposer le nombre de consommateurs constant (hypothèse d’école assurément) — il est souvent affirmé ...

(encore 867 mots)

Bibliographie

Société, modes de vie

L’âge des low tech

Les technologies, notamment « vertes », sont-elles la solution aux crises planétaires et aux défis environnementaux ? Non, répond Philippe Bihouix dans cet ouvrage, dans lequel il analyse toutes les limites et les risques liés à un avenir dominé par les technologies, avant de proposer, au contraire, de se tourner vers les low tech, ou basses technologies. Il rappelle dans un premier temps que le modèle économique actuel génère des pressions croissantes sur les ressources de la planète. Il estime que 20 % des ...

(encore 511 mots)

Bibliographie

Une société post-croissance pour le XXIe siècle

Cette étude part d’une double interrogation : l’objectif de relance de la croissance économique est-il réaliste en Europe, et notamment en France ? Et s’il faut, au contraire, renoncer à la croissance économique, quel impact cela aura-t-il sur la prospérité et le bien-être ? Pour répondre à ces deux questions, des experts de l’IDDRI ont compilé et analysé la littérature sur le sujet, organisé des séminaires avec des praticiens et procédé à un exercice de modélisation. Ils constatent qu ...

(encore 453 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Towards the Circular Economy

Ce rapport conjoint du FEM, de la fondation Ellen McArthur et du MGI part du constat que la transition vers une économie plus circulaire est devenue nécessaire. Ce nouveau modèle vise en effet à accroître le recyclage des matières premières et à optimiser leur utilisation par l’économie afin de réduire la dépendance aux matières premières vierges. Ce constat a été confirmé lors du sommet annuel de Davos organisé par le FEM, qui a réuni plus de 70 responsables du ...

(encore 570 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La mystique de la croissance, comment s’en libérer

Dans ce livre, Dominique Méda tente de démystifier la croissance et son indicateur suprême, le PIB (produit intérieur brut). Elle explique que la crise écologique doit nous conduire à repenser nos modes de production et de consommation afin de s’orienter vers des modes de vie durables.  L’ouvrage se divise en trois parties et constitue une synthèse des travaux de chercheurs (notamment de philosophes) sur le sujet. La première partie décrit la situation actuelle et fait une rétrospective des ...

(encore 476 mots)

Revue

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Quel avenir pour la frugalité ?

Crise économique, réchauffement climatique, écosystèmes menacés, finances publiques en berne : le contexte actuel, en Europe en particulier, n’est guère propice aux dépenses inutiles et à la consommation débridée. Bien au contraire, l’idée fait peu à peu son chemin que le temps est peut-être venu de revoir substantiellement nos modes de vie, de manière à consommer plus intelligemment dans un monde dont les ressources limitées doivent être réparties entre des individus en nombre croissant. Cela peut passer, nous dit ...

(encore 122 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

Une ambition pour dix ans. Un projet pour la France

La Commission pour la libération de la croissance française (commission Attali) a remis son rapport à l?automne 2010. Là où le premier rapport de cette commission, remis en 2008, formulait plus de 300 propositions qui le rapprochaient d?un catalogue à la Prévert, ce second rapport n?en contient que 27. Cette heureuse contraction, qui facilite la lisibilité, est sans doute la seule vertu de ce nouveau rapport Attali, dont le contenu est pauvre, sans risques et sans surprises ...

(encore 1080 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

30 Jahre Club of Rome. Anspruch, Kritik, Zukunft [Le club de Rome a 30 ans. Les ambitions, les critiques et les perspectives d’avenir]

Trente ans après la première réunion du club de Rome (en avril 1968), Jürgen Streich revient sur l'histoire de cette « conscience de l'humanité », à travers une chronologie complète et une évaluation critique des actions de cette institution. Après une présentation de sa philosophie et de ses fondateurs (l'Italien Aurelio Peccei et l'Écossais Alexander King), il décrit la structure et les statuts de ce « cercle de penseurs » limité à une centaine de membres, souvent d'âge avancé ...

(encore 98 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

Les limites du certain

Cet ouvrage fait suite au rapport Dialogue sur la richesse et le bien-être publié sous les auspices du Club de Rome en 1980. Celui-ci soutenait que les limites de la croissance correspondaient à un certain type de croissance économique, développé avec succès lors des deux derniers siècles. Dans la pratique, il s'agissait de définir la notion de croissance en incluant à la fois les facteurs économiques et les facteurs écologiques. Dans la théorie, il s'agissait de réviser la ...

(encore 178 mots)

Forum

Économie, emploi

Le Club de Rome : vingt ans après

Survie ou mutation ? Certains se posent la question, alors qu'après une entrée fracassante sur la scène internationale lors de la parution du premier Rapport « Halte à la croissance ? » on ne sait plus très bien où en est le Club de Rome, quelles sont ses activités, ses projets et ses orientations.

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Prométhée désenchaîné

Nicolas Greenwood Onuf, professeur à la School of International Service (Washington), publia en février 1984 dans la revue Futures, un article intitulé " Prometheus prostrate " (Prométhée prostré), dans lequel il reliait le débat actuel sur les cycles longs (cycles de Kondratiev) au débat suscité par le 1er rapport au club de Rome sur les limites de la croissance dans l'économie mondiale. Ces deux débats traduisent la volonté de comprendre et d'interpréter les tendances à long terme de l'économie ...

(encore 180 mots)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Population - Recherche, sciences, techniques

Le Club de Rome : ordre du jour pour la fin du siècle

Aurelio Peccei aimait souvent dire que ce qui distingue l'homme des autres espèces vivantes était avant tout sa capacité de penser à l'avenir. Les autres espèces le font biologiquement et instinctivement, alors que l'homme le fait d'une manière intellectuelle et sociale.

Revue

Économie, emploi

Futurible du bon développement

Le ralentissement du rythme de la croissance économique, qui satisferait certains de ses critiques, serait malaisément compatible avec les aspirations au mieux-être et à plus de justice, dans les pays développés comme dans les pays en développement. Mais il est possible et souhaitable d'améliorer l'orientation de cette croissance. Dans les pays industriels, les aspirations individuelles à l'autonomie et à la sécurité vont déjà en ce sens. Et notre société de masse a une prodigieuse capacité de survie ...

(encore 87 mots)

Forum

Économie, emploi

Reshaping the International Order (interview sur le 3e rapport au Club de Rome)

Le troisième rapport du Club de Rome, le rapport RIO (1) coordonné par le professeur Jan Tinbergen, prix Nobel d'économie, a été présenté et discuté au cours d'une réunion internationale qui s'est tenue à Alger du 25 au 28 octobre 1976.