Limites à la croissance

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le ralentissement des gains de productivité. La technologie au cœur des débats

Depuis quelques années, les débats se multiplient, en particulier dans le milieu des économistes, quant aux perspectives d’évolution de la productivité et, par extension, de la croissance économique. Alors que l’on n’a jamais autant parlé de l’essor des technologies numériques, des bouleversements qu’elles pourraient entraîner, voire de la « troisième révolution industrielle », on constate en effet, sur la période récente et dans un grand nombre de pays dits avancés, une tendance à la baisse du rythme ...

(encore 94 mots)

Editorial

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

Crise en Occident

L’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis et les premières mesures qu’il a annoncées depuis son entrée en fonction suscitent une légitime inquiétude et bien des questions. Comment expliquer que la plus grande démocratie du monde (certes à l’exception de l’Inde) tombe de la sorte entre les mains d’un tel démagogue ? Que la première puissance, longtemps gardienne de l’ordre mondial malgré les nombreux revers de sa politique étrangère, devienne ainsi un tel ...

(encore 813 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Rise and Fall of American Growth : The U. S. Standard of Living since the Civil War

The Rise and Fall of American Growth: The U.S. Standard of Living since the Civil War

Ouvrage monument de presque 800 pages, dont une centaine de notes, The Rise and Fall of American Growth, de Robert J. Gordon, s’attache à décrire le mode de vie américain depuis la guerre de Sécession (1870). Pour faire prendre conscience de cette « révolution du quotidien » qui s’est traduite par un doublement de la richesse tous les 32 ans aux États-Unis au XXe siècle (lorsque, à titre illustratif, les Anglais connurent ce doublement en quatre siècles, entre 1300 et ...

(encore 821 mots)

Revue

Économie, emploi

La croissance économique en voie de disparition ?

Alors qu’entre 1945 et 2007, la croissance économique mondiale a été relativement élevée et constante, depuis la crise de 2007, une période d’incertitude s’est ouverte, en premier lieu dans les économies développées, mais aussi (dans une moindre mesure) dans les économies émergentes. Le ralentissement de la croissance économique est-il durable et celle-ci peut-elle finir par disparaître ? Telle est l’une des tendances envisagées ici par Charles du Granrut. Il explique ainsi pour quelles raisons les perspectives de ...

(encore 149 mots)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Ressources naturelles : pénurie ou surabondance ? Une question de limite (s)

Alors que beaucoup d’experts annonçaient la pénurie imminente de pétrole il y a moins de 10 ans de cela, et que son prix atteignait des sommets, depuis deux ans, le prix du pétrole a sensiblement baissé et l’on ne parle plus guère de pénurie. Cela signifie-t-il qu’il n’y a plus lieu de se préoccuper du niveau global de consommation de ces ressources énergétiques ? Sans doute pas, mais ces questions de pénurie ou d’abondance des ressources ...

(encore 201 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

Pour en finir avec l’économie. Décroissance et critique de la valeur

Pour en finir avec l’économie. Décroissance et critique de la valeur

Dialogue entre Serge Latouche et Anselm Jappe, l’ouvrage Pour en finir avec l’économie. Décroissance et critique de la valeur est une confrontation entre un penseur historique de la « décroissance » et un philosophe et théoricien de la « nouvelle critique de la valeur », composée par leurs interventions croisées lors de conférences. Ces deux écoles de pensée proposent un renouvellement radical de l’économie politique, à partir soit des limites écologiques du modèle économique actuel, soit d’une relecture de Karl ...

(encore 687 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement

Face à Gaïa

Face à Gaïa réunit huit conférences consacrées au « nouveau régime climatique ». L’auteur suggère en effet de substituer ce terme à celui d’anthropocène, pour mettre en exergue la spécificité d’un temps dans lequel il n’est plus possible de distinguer l’histoire sociopolitique et l’histoire géologique. Ce nouveau régime climatique désigne d’abord une situation paradoxale et terrifiante : celle d’une humanité qui se découvre « trop tard » engagée dans un bouleversement qu’elle a elle-même amorcé. L ...

(encore 895 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

Le Monde est clos et le désir infini

Dans son dernier ouvrage, Daniel Cohen ambitionne de jeter quelques lumières sur le désir de croissance qui taraude notre société. Que peut-on espérer de la croissance à l’heure où les transformations de l’économie s’accélèrent ? Est-elle notre seule manière de progresser ? La première partie revisite les sources de la croissance, dans un vaste panorama de l’odyssée de l’espèce humaine, depuis la savane africaine jusqu’à la révolution industrielle. D’une part, la croissance apparaît être le ...

(encore 848 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement

Crime climatique stop ! L’appel de la société civile

Ce livre de la collection Anthropocène, écrit par une trentaine d’auteurs et préfacé par l’archevêque Desmond Tutu, se veut un appel pour combattre le changement climatique. Jean Jouzel et Valérie Masson-Delmotte explicitent clairement les conclusions du cinquième rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) [1] : si aucune mesure n’est prise nous risquons un réchauffement moyen supérieur à 4 °C entre le début de l’époque industrielle et la fin du siècle. Plusieurs ...

(encore 212 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Comment tout peut s’effondrer

Avec cet ouvrage, Pablo Servigne et Raphaël Stevens souhaitent poser les bases d’une science appliquée et transdisciplinaire de l’effondrement, la « collapsologie ». Dérivée du mot latin collapsus qui signifie tomber en un seul bloc, la collapsologie a la double vocation d’établir l’état des lieux actuel des connaissances scientifiques sur le sujet et de donner un sens aux événements qui nous arrivent ou pourraient nous arriver. Le livre, structuré en trois parties, navigue ainsi entre les prémices d ...

(encore 955 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Grand Pillage

Le Grand Pillage est un rapport adressé au Club de Rome. Depuis le retentissant rapport sur les limites à la croissance [1], peu de publications reçurent cet imprimatur. Avec pour thème principal la déplétion des ressources minérales et fossiles, l’ouvrage d’Ugo Bardi soulève des réflexions sur la situation de l’humanité à l’aube du XXIe siècle. Les publications présentant l’état actuel des connaissances sur les ressources de notre planète sont légion, mais cet ouvrage se distingue ...

(encore 922 mots)

Note de veille

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Pas d’effondrement à l’île de Pâques ?

La civilisation de l’île de Pâques constitue un cas d’école pour réfléchir aux processus d’effondrement des sociétés, c’est-à-dire de la « chute radicale du nombre, de l’organisation politique et sociale d’une population sur un large territoire donné ».          Située à 3 680 km des côtes chiliennes, à 4 050 km de Tahiti et à plus de 2 000 km de la terre la plus proche, cette île de 166 km2 offre l’exemple parfait d’un ...

(encore 979 mots)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Hasard, désordre et monnaies

La question de la survie de l’humanité, dans le contexte actuel de changement climatique et d’épuisement de nos ressources, revient régulièrement (cf. Jared Diamond, Joseph Tainter, André Lebeau…). Futuribles y a fait écho à plusieurs reprises (y compris dans son précédent numéro, n° 404, par la voix de Pierre Bonnaure posant la question des perspectives à long terme de notre civilisation). C’est cette fois au travers d’une analyse sur longue période, tenant compte de la dynamique ...

(encore 228 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Écologisme des pauvres

Professeur d’économie à l’université autonome de Barcelone, Joan Martínez Alier est aussi membre du comité scientifique de l’Agence européenne pour l’environnement et président de la Société internationale pour une économie écologique. Cet ouvrage, considéré comme la bible de l’écologie politique, est paru pour la première fois en 2002. Réactualisé à plusieurs reprises, il vient d’être publié en français. L’auteur rappelle d’abord les grands courants de l’écologisme. Sacralisant la nature sauvage, le ...

(encore 651 mots)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Où allons-nous ?

La revue Futuribles, pionnière de l’écologie politique dans les années 1970, n’a de cesse d’attirer l’attention de ses lecteurs sur les enjeux de long terme, en tête desquels celui des limites inhérentes au modèle de développement occidental. Ce modèle, conjugué à la croissance démographique, exerce une pression croissante sur l’écosystème (consommation de ressources naturelles, pollutions en tous genres…), telle qu’au rythme observé, l’humanité pourrait ne pas y survivre sauf à modifier drastiquement et ...

(encore 181 mots)

Editorial

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

D’une ère à l’autre

En 1972, quatre chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) publiaient le premier rapport au Club de Rome sous le titre The Limits to Growth [1], qui montrait en substance que la poursuite de la croissance économique, sur le modèle occidental de développement, exigeait une consommation toujours plus importante de ressources qui, inévitablement, buterait sur des limites. Le premier choc pétrolier conféra à ce rapport, improprement traduit en français sous le titre Halte à la croissance??, un grand succès en ...

(encore 922 mots)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Produire et consommer à l’ère de la transition écologique

Futuribles International a coordonné, entre avril 2013 et avril 2014, une vaste étude visant à repérer les comportements de consommation émergents pour en estimer les perspectives de développement, les conséquences sur les processus de production, les impacts économiques, sociaux, environnementaux… Concentrée sur la France, cette étude a comporté quatre phases : un diagnostic sur la consommation matérielle en France ; un repérage des modes de consommation et de production émergents, en France et à l’étranger, et une sélection de ceux qui ...

(encore 110 mots)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Sobriété volontaire et involontaire

Dans cette contribution prolongeant l’étude « Produire et consommer à l’ère de la transition écologique » conduite par Futuribles International en 2013-2014, Christian Arnsperger et Dominique Bourg montrent combien le principe de sobriété a, depuis l’Antiquité, été central dans les civilisations traditionnelles et ce jusqu’à l’avènement de la société industrielle dont la dynamique repose sur l’accumulation et le renouvellement accéléré des biens, au détriment d’une recherche de dépassement humain. Or, la course au « toujours plus ...

(encore 158 mots)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Nouvelle alerte sur le risque d’effondrement de l’humanité

En 1972, quatre experts du MIT (Massachusetts Institute of Technology) publiaient leur rapport au Club de Rome, The Limits to Growth (Halte à la croissance en français) [1], dans lequel ils alertaient sur le fait que la poursuite de la croissance économique à l’échelle mondiale se heurterait aux limites physiques des ressources de la planète. 40 ans plus tard, des chercheurs australiens ont actualisé ces travaux et aboutissent à des conclusions similaires, qui vont aussi dans le même sens ...

(encore 712 mots)

Editorial

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’urgence de la transition écologique

Il est habituellement considéré que le meilleur moyen de freiner la croissance démographique est de limiter les naissances plutôt que de restreindre la durée de vie des êtres humains. Dans le domaine économique, il est au contraire généralement considéré qu’un des ressorts principaux de la croissance consiste à accroître le rythme de disparition des biens de sorte qu’ils soient plus rapidement remplacés. Ainsi — à supposer le nombre de consommateurs constant (hypothèse d’école assurément) — il est souvent affirmé ...

(encore 867 mots)

Bibliographie

Société, modes de vie

L’âge des low tech

Les technologies, notamment « vertes », sont-elles la solution aux crises planétaires et aux défis environnementaux ? Non, répond Philippe Bihouix dans cet ouvrage, dans lequel il analyse toutes les limites et les risques liés à un avenir dominé par les technologies, avant de proposer, au contraire, de se tourner vers les low tech, ou basses technologies. Il rappelle dans un premier temps que le modèle économique actuel génère des pressions croissantes sur les ressources de la planète. Il estime que 20 % des ...

(encore 511 mots)

Bibliographie

Une société post-croissance pour le XXIe siècle

Cette étude part d’une double interrogation : l’objectif de relance de la croissance économique est-il réaliste en Europe, et notamment en France ? Et s’il faut, au contraire, renoncer à la croissance économique, quel impact cela aura-t-il sur la prospérité et le bien-être ? Pour répondre à ces deux questions, des experts de l’IDDRI ont compilé et analysé la littérature sur le sujet, organisé des séminaires avec des praticiens et procédé à un exercice de modélisation. Ils constatent qu ...

(encore 453 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Towards the Circular Economy

Ce rapport conjoint du FEM, de la fondation Ellen McArthur et du MGI part du constat que la transition vers une économie plus circulaire est devenue nécessaire. Ce nouveau modèle vise en effet à accroître le recyclage des matières premières et à optimiser leur utilisation par l’économie afin de réduire la dépendance aux matières premières vierges. Ce constat a été confirmé lors du sommet annuel de Davos organisé par le FEM, qui a réuni plus de 70 responsables du ...

(encore 570 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La mystique de la croissance, comment s’en libérer

Dans ce livre, Dominique Méda tente de démystifier la croissance et son indicateur suprême, le PIB (produit intérieur brut). Elle explique que la crise écologique doit nous conduire à repenser nos modes de production et de consommation afin de s’orienter vers des modes de vie durables.  L’ouvrage se divise en trois parties et constitue une synthèse des travaux de chercheurs (notamment de philosophes) sur le sujet. La première partie décrit la situation actuelle et fait une rétrospective des ...

(encore 476 mots)

Revue

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Quel avenir pour la frugalité ?

Crise économique, réchauffement climatique, écosystèmes menacés, finances publiques en berne : le contexte actuel, en Europe en particulier, n’est guère propice aux dépenses inutiles et à la consommation débridée. Bien au contraire, l’idée fait peu à peu son chemin que le temps est peut-être venu de revoir substantiellement nos modes de vie, de manière à consommer plus intelligemment dans un monde dont les ressources limitées doivent être réparties entre des individus en nombre croissant. Cela peut passer, nous dit ...

(encore 122 mots)