Intégration culturelle

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Les Français de moins en moins xénophobes

À la question « Pensez-vous qu’une lutte vigoureuse contre le racisme est nécessaire en France ? », les Français répondent sans ambiguïté : « oui tout à fait » (46 %) ou « oui plutôt » (30 %), soit 76 % de réponses positives. Seuls 7 % répondent « pas du tout », selon un sondage réalisé en 2018 dans le cadre du rapport de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) [1]. Ces réponses ont le mérite d’être claires. Reste qu’une enquête à un moment donné, la ...

(encore 1022 mots)

Revue

Institutions - Société, modes de vie

La société française est-elle en voie de fragmentation ?

Dans le précédent numéro de la revue Futuribles (n° 431, juillet-août 2019), Pierre Bréchon, nous présentant les premiers enseignements, pour la France, de la dernière enquête européenne sur les valeurs (EVS, European Values Study), soulignait le décalage considérable existant entre les discours pessimistes, voire alarmistes, des commentateurs de sondages sur la cohésion sociale, et les tendances de long terme d’évolution des valeurs des Français. Olivier Galland, s’appuyant également sur les résultats de cette dernière vague d’EVS, fait ...

(encore 129 mots)

Bibliographie

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Trois utopies contemporaines

Trois utopies contemporaines

Francis Wolff est philosophe, professeur émérite au département de philosophie de l’ENS (École normale supérieure). Il propose dans cet ouvrage une analyse critique de ce qu’il identifie comme les trois utopies dominantes des sociétés occidentales : le posthumanisme, l’animalisme et le cosmopolitisme. Ces trois courants ont pour point commun, explique-t-il, de chercher à surmonter le paradoxe des sociétés contemporaines. En effet, d’un côté, les individus ont tiré les leçons de l’Histoire et se montrent plus méfiants ...

(encore 924 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

La Citoyenneté à la française. Valeurs et réalités

La Citoyenneté à la française. Valeurs et réalités

L’ouvrage commence fort opportunément, mais de manière peut-être trop longue et exagérément conceptuelle, par une critique des modèles nationaux de citoyenneté et d’intégration des immigrés qui distinguent par exemple un « républicanisme à la française », un multiculturalisme néerlandais », un « ethno-nationalisme allemand ». Si on considère le vécu des sociétés et les valeurs des individus, on n’arrive pas à distinguer ces modèles qui relèvent plutôt de l’histoire des idées qui a autrefois nourri les imaginaires nationaux. Ainsi le multiculturalisme ...

(encore 990 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

Situation de la France

Ce bref ouvrage de réflexion philosophique, apparemment suscité par les événements terroristes de janvier 2015, s’insère dans une vision beaucoup plus large de l’histoire nationale, d’où ce titre très vague et un peu discutable puisqu’on ne trouve pas dans l’ouvrage un diagnostic documenté et précis sur la situation présente de la France au plan économique, social et politique. Selon l’auteur, alors que de Gaulle invitait la France à toujours combattre le renoncement, comme après ...

(encore 758 mots)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

L’Europe face à la crise de l’asile

Dans l’agenda européen pour les migrations du 13 mai 2015, la Commission européenne revient sur les perspectives démographiques de l’Union européenne (UE) et sur les pénuries de main-d’œuvre qui sont déjà visibles dans nombre de pays européens, Allemagne en tête où la fécondité est inférieure à 1,5 enfant par femme depuis 1983 et même depuis 1975 pour sa partie ouest. Sans migrations, l’Allemagne perdrait entre deux et quatre millions de personnes d’âge actif tous ...

(encore 1187 mots)

Bibliographie

Population - Société, modes de vie

Immigrés : l’effet générations. Rejet, assimilation, intégration d’hier à aujourd’hui

Dans cet ouvrage, Éric Taïeb (agrégé en sciences sociales et docteur en économie) fait le point sur une question sensible au sein de la société française, à savoir : le débat relatif aux immigrés et aux étrangers. Contrairement à de nombreux ouvrages portant sur le même thème, celui-ci a le mérite de situer l'analyse sur une longue durée (près d'un siècle) et donc de pouvoir en tirer des conclusions relativement solides. Ainsi, selon l'auteur, l'étude des différentes ...

(encore 140 mots)