Idéologie politique

Bibliographie

Géopolitique - Institutions - Société, modes de vie

L’Anti-démocratie au XXIe siècle. Iran, Russie, Turquie

L’Anti-démocratie au XXIe siècle. Iran, Russie, Turquie

L’antidémocratie serait-elle un nouveau concept de science politique, après la démocratie « illibérale », la « démocrature » ou le régime hybride ? Non, prévient Hamit Bozarslan en liminaire. Il s’agit plutôt d’un vocable pour qualifier trois régimes comparables, dont l’analyse éclaire sur les conditions de leur existence et donc de leur viabilité. De fait, si l’« erdoganisme » turc, le « poutinisme » russe et le « velayetisme » iranien partagent certains traits d’autres régimes illibéraux, ils s’en distinguent par leur aversion commune ...

(encore 1024 mots)

Bibliographie

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement

La Cité écologique

La Cité écologique. Pour un éco-républicanisme

Aux éditions La Découverte, dans La Cité écologique, Serge Audier, philosophe à Sorbonne Université, poursuit son travail de mise en perspective historique entrepris dans La Société écologique et ses ennemis (2017) et L’Âge productiviste (2019).Il explore des courants idéologiques et politiques multiples (libertaires, anarchistes, communistes, socialistes, républicains…) afin d’y puiser des sources d’inspiration pour une cité écologique. Pas une cité locale, plutôt celle d’une interdépendance généralisée, d’action à différentes échelles, du multiple et de ...

(encore 769 mots)

Revue

Institutions - Population - Société, modes de vie

La montée du populisme autoritaire

La revue Futuribles s’intéresse depuis plus de 35 ans à l’évolution des systèmes de valeurs et à l’étude de leur transformation, faisant régulièrement écho aux enquêtes réalisées tous les 9-10 ans dans le cadre de l’European Values Study. Le dossier ouvert dans ce numéro par Pierre Bréchon porte sur les résultats de la dernière vague (2017-2018) et ce qu’ils nous enseignent concernant les tendances d’évolution des valeurs des Européens sur longue période. Dans ce ...

(encore 227 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

Un Bon Féministe

Un Bon Féministe

Et si l’égalité homme-femme ne s’obtenait qu’au prix d’un conflit social violent ? C’est le scénario envisagé par Iván Repila dans Un Bon Féministe. Le roman raconte l’histoire d’un journaliste trentenaire qui se transforme en gourou machiste à la tête d’un groupuscule prônant la violence envers les femmes : l’État phallique. Au début du roman, le narrateur vit en colocation avec deux autres mâles. « Au début, c’était marrant, écrit-il. Trois mecs dans ...

(encore 1132 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

Le Populisme au secours de la démocratie ?

Le Populisme au secours de la démocratie ?

Le titre de cet essai est paradoxal : le populisme est habituellement conçu — à juste titre selon moi — comme un problème pour la démocratie alors qu’ici, il semble au moins envisagé comme une possible solution aux problèmes que connaissent aujourd’hui les démocraties occidentales. L’ouvrage est bref (176 p.) et s’intéresse en fait moins aux solutions pour un devenir plus démocratique qu’à l’analyse des problèmes que l’auteur interprète de manière incisive et pessimiste. Ainsi, nous ...

(encore 1095 mots)

Revue

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’effondrement, tourbillons et perte de repères

Lorsque nous avons publié l’article de Gabriel Salerno, fin 2018, qui présentait les diverses interprétations de l’effondrement identifiables dans la littérature sur le sujet, nous étions loin d’imaginer qu’un an plus tard, une rupture majeure — la Covid-19 — allait bouleverser les sociétés à l’échelle planétaire. Bien entendu, la crise sanitaire n’a pas « effondré » le monde dans lequel nous vivons, mais elle a montré la grande vulnérabilité des sociétés et signifié à l’homme qu’il ...

(encore 242 mots)

Forum

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Écologie et civilisations

L’écologie politique semble aujourd’hui à un tournant : elle a progressivement conquis l’opinion comme l’ont notamment confirmé les municipales françaises de 2020 (avec l’élection de maires écologistes dans plusieurs grandes villes) et les débats suscités par l’après-crise Covid, mais tiraillée entre divers courants, elle peine à proposer une synthèse claire et fédératrice aux citoyens. Or, pour qu’une société véritablement écologique puisse voir le jour, ses promoteurs doivent commencer par se rassembler autour de fondements ...

(encore 182 mots)

Forum

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Quel avenir pour l’écologie politique ?

Alors que les élections municipales de 2020 ont vu plusieurs grandes villes françaises élire des maires écologistes à la tête de leur exécutif, que la crise de la Covid rebat les cartes, et qu’une alliance entre écologistes et chrétiens-démocrates est évoquée en Allemagne, l’écologie politique dispose, à l’évidence, d’une conjonction de facteurs favorables. Parviendra-t-elle pour autant à transformer l’essai ? Tiraillée entre de multiples courants, elle peine à faire émerger une synthèse claire. Or, pour qu ...

(encore 108 mots)

Editorial

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Écologie et politique

Dans le précédent numéro de Futuribles, nous nous inquiétions de l’accroissement des inégalités au sein et entre les générations, singulièrement du sort des jeunes qui, sous l’effet de la pandémie de Covid-19 se trouvaient confrontés à la difficulté de poursuivre leurs études, a fortiori de s’intégrer dans la société et dans l’emploi alors qu’en revanche, le sort des seniors jusqu’à présent aurait été préservé. Nous ne revenons pas ici sur ce constat, du reste ...

(encore 716 mots)

Bibliographie

Géopolitique - Institutions - Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Red Team. Les nouveaux pirates

Red Team. Les nouveaux pirates

Des auteurs et des scénaristes de science-fiction travaillant étroitement avec des experts scientifiques et militaires pour imaginer les menaces de demain ? C’est l’objectif de laRed Team Défense imaginée, en France, par l’Agence de l’innovation de défense (AID), en coopération avec l’état-major des armées (EMA), la Direction générale de l’armement (DGA) et la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS). Designers, scénaristes, dessinateurs et auteurs de science-fiction imaginent des scénarios prospectifs ...

(encore 959 mots)

Revue

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Pandémie et changement social. Interpréter la crise pour en sortir

La pandémie de Covid-19 et le « grand confinement » ont entraîné des bouleversements majeurs aux plans économique, social et politique, dont sans doute nous mesurons encore mal les conséquences à moyen et à long terme. Ils ont aussi suscité un débat — certes caricatural — entre les partisans d’un plan de relance qui permettrait de restaurer « le monde d’avant » et ceux qui, au contraire, y voient l’occasion de jeter les bases d’un « monde d’après » qui, sauf effondrement, serait ...

(encore 106 mots)

Bibliographie

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les Ingénieurs du chaos

Les Ingénieurs du chaos

De nouveaux acteurs influencent la politique, les « ingénieurs du chaos » dont Giuliano da Empoli révèle ici le rôle majeur. Derrière le « carnaval populiste » se cache le travail de « dizaines de spin doctors [faiseurs d’opinion], d’idéologues, d’experts du big data, sans lesquels les nouveaux leaders ne seraient pas arrivés au pouvoir ». Selon Giuliano da Empoli, journaliste et homme politique italo-suisse né en France, le populisme se nourrit de deux ingrédients. L’un, généralement mis en avant, est cette ...

(encore 1156 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Institutions - Territoires, réseaux

La Ville néolibérale

La Ville néolibérale

Peu de livres ont décrit avec autant de justesse les relations entre deux champs de l’activité humaine, l’économie et l’urbanisme, qui sont le plus souvent traités séparément dans la production académique. Avec une précision d’horloger, l’auteur nous indique les deux itinéraires qui mènent, pour l’une, du fordisme au néolibéralisme, et pour l’autre, de la planification à la dérégulation puis à la financiarisation débridée de l’espace urbain. Et il nous convainc assez vite ...

(encore 607 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Abondance et liberté

Abondance et liberté. Une histoire environnementale des idées politiques

Dans cet ouvrage volumineux, Pierre Charbonnier, philosophe, livre une impressionnante fresque historique des idées politiques et économiques qui ont structuré notre modernité. Il les interroge à l’aune de leur rapport explicite, mais aussi implicite — et c’est ce qui est le plus intéressant —, à l’espace et à la Terre, et dans une certaine mesure au temps. En opposition à l’histoire des idées environnementales, mais plutôt à partir des doctrines politiques modernes, sa méthode consiste à analyser leurs ...

(encore 853 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Défaire le capitalisme, refaire la démocratie

Défaire le capitalisme, refaire la démocratie. Les enjeux du délibéralisme

Un lecteur rétif aux thèses manichéennes devra faire un petit effort pour entrer dans ce livre, tant la charge adressée au capitalisme dans le premier chapitre est sans concessions. Selon les auteurs, ce système, qualifié de « pathologie », ne serait pas loin d’être le principal responsable des maux qui frappent aujourd’hui l’humanité, y compris l’aliénation des femmes, l’homophobie ou les guerres. Comme si ces fléaux n’avaient presque pas existé avant lui et sous d’autres ...

(encore 615 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Un Festival d’incertitudes

Un Festival d’incertitudes

Depuis un demi-siècle, Edgar Morin nous alerte, jusqu’à lasser les sourds, contre la progression « des forces d’autodestruction à la fois dans des personnes et des groupes inconscients d’être suicidaires ». Il vient de répertorier les causes de la crise actuelle dans une série d’articles [1] et ce livret : — un mode de pensée empêchant de voir la réalité complexe, de comprendre l’incertitude dans laquelle nous sommes contraints de vivre ; pensée qui mène les spécialistes à s’isoler ...

(encore 673 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

Les Origines du populisme. Enquête sur un schisme politique et social

Les Origines du populisme. Enquête sur un schisme politique et social

Comprendre « les origines du populisme » passe par l’analyse des interactions entre des facteurs à la fois économiques, sociaux, culturels. Yann Algan et Elizabeth Beasley, Daniel Cohen, Martial Foucault le démontrent en s’appuyant sur une vaste documentation mais pas, et on peut le regretter, sur l’European Values Study. Ils réservent l’appellation « populiste » aux mouvements antisystèmes d’extrême droite, ceux d’extrême gauche étant qualifiés de « gauche radicale ». L’un des facteurs économiques majeurs serait « la détérioration des ...

(encore 1019 mots)

Revue

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Les obstacles à la transition énergétique

Fin août 2018, le ministre français de la Transition écologique, en poste depuis un peu plus d’un an, Nicolas Hulot, jetait l’éponge. Force était de constater, selon lui, qu’avec la meilleure volonté du monde (et on ne pouvait la lui dénier), il était impossible de mettre en œuvre une transition écologique digne de ce nom sans la mobilisation de tous les acteurs, y compris économiques et institutionnels, de tous les secteurs. Opérer la transition écologique est bien ...

(encore 143 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

Le Siècle du populisme

Le Siècle du populisme. Histoire, théorie, critique

« Le populisme révolutionne la politique du XXIe siècle » écrit Pierre Rosanvallon en ouverture de son livre, en remarquant que, malgré l’absence d’œuvre fondatrice pour en élaborer la doctrine, les populismes constituent une véritable proposition politique ayant sa force et sa cohérence, et méritent pour cela que l’on mobilise des outils théoriques pour les analyser et se donner quelque chance de pouvoir leur opposer une « alternative mobilisatrice ». Il commence par en dresser l’anatomie en cinq traits : 1 ...

(encore 887 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Qu’y a-t-il de si nouveau dans la crise actuelle du Covid-19 ?

Qu’y a-t-il de si nouveau dans la crise actuelle du Covid-19 ?

« Puisque l’homme est vecteur du coronavirus, nous portons en nous la crise, et, également, la possibilité de l’aggraver ou de trouver des réponses pertinentes. » C’est ainsi que le philosophe Laurent Bibard vient de résumer la situation présente lors d’une téléconférence de la chaire Edgar Morin de la complexité qu’il dirige à l’ESSEC. Selon lui, cette crise radicale, faisant se confronter le plus petit, le virus, au très grand, le monde entier, met à mal ...

(encore 698 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

Identity : The Demand for Dignity and the Politics of Resentment

Identity: The Demand for Dignity and the Politics of Resentment

Francis Fukuyama, chercheur américain en sciences politiques, très connu pour ses thèses sur la fin de l’Histoire, propose dans Identity: The Demand for Dignity and the Politics of Resentment, une analyse sociopolitique des rhétoriques identitaires et communautaires qui façonnent, selon lui, les trajectoires de l’Europe et des États-Unis depuis le XIXe siècle. Rédigé en réaction à l’élection de Donald Trump et au Brexit, son ouvrage explique, en effet, comment ces deux événements sont la résultante de l ...

(encore 756 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

La Matière noire de la démocratie

La Matière noire de la démocratie

Ce livre est un essai interprétatif du mouvement des « gilets jaunes », considéré comme symptomatique du rapport des Français à la politique. C’est ce qu’exprime le titre du livre : ce mouvement est une « matière noire » révélatrice des structures de la société politique, invisibles sans analyses de science politique, à l’image de la matière noire que les astronomes postulent pour expliquer les structures de l’Univers. Si ce titre traduit une belle ambition, il insinue aussi une vision négative ...

(encore 1134 mots)

Bibliographie

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Bolivie, l’illusion écologiste. Voyage entre nature et politique au pays d’Evo Morales

Bolivie, l’illusion écologiste. Voyage entre nature et politique au pays d’Evo Morales

Le volontarisme écologiste est l’une des facettes du programme politique d’Evo Morales qui a contribué au rayonnement de la Bolivie après sa victoire électorale en 2005. Y a-t-il eu méprise ? Qu’en est-il 14 ans plus tard ? L’écologue Dimitri de Boissieu, qui a séjourné à plusieurs reprises dans le pays, rend compte de ses déconvenues en matière de préservation de l’environnement dans la Bolivie du « socialisme au XXIe siècle », qui avait séduit des militants déçus par ...

(encore 253 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Société, modes de vie

Capital et idéologie

Capital et idéologie

Sorti en septembre dernier, cet ouvrage a déjà été extrêmement commenté, faisant l’objet d’observations dithyrambiques comme de vives critiques. Ce nouvel essai est le prolongement du précédent, Le Capital au XXIe siècle [1], mais il se veut moins « occidentalo-centré » selon son auteur. Ces cinq dernières années, Thomas Piketty a profité de la promotion du « Capital » et des rencontres faites pour s’ouvrir à d’autres horizons, avec la volonté de mener plus de comparaisons internationales puisque ayant eu ...

(encore 1381 mots)

Note de veille

Entreprises, travail - Institutions - Société, modes de vie

Le système chinois de crédit social des entreprises

Le système de crédit social développé actuellement par l’État chinois est un vaste projet d’ingénierie sociale visant à évaluer et noter les citoyens dans le but d’améliorer le niveau de confiance global de la société chinoise. Il part du présupposé radical que l’État est en mesure d’agir sur le niveau de vertu de chacun des citoyens. Inspiré en son origine, dans les années 1990, des dispositifs de scoring des agences de notation occidentales visant à ...

(encore 890 mots)