Géopolitique

Bibliographie

Géopolitique - Territoires, réseaux

The Elephant and the Dragon. The Rise of India and China and What It Means for All of Us

« Cet ouvrage s’efforce d’aider les lecteurs à comprendre comment notre monde est transformé par l’essor de l’Inde et de la Chine — des pays dont l’impact potentiel sur les prochaines décennies est à la fois redouté et sous-estimé. » L’auteur, Robyn Meredith, est une journaliste américaine, correspondante de Forbes, spécialiste de l’Inde (l’éléphant) et de la Chine (le dragon). La croissance des deux géants asiatiques a d’ores et déjà permis à des millions ...

(encore 340 mots)

Bibliographie

Géopolitique

War and Peace in the 21st Century

Ce dossier de la revue de la World Future Society contient sept articles de divers experts. Certains sont très courts, c'est pourquoi cette analyse se focalise sur quatre d'entre eux, ceux de Gregory Foster, Andrew Bacevich, James Rosenau et Edward Luttwack. Gregory Foster : " Strategy and the Search for Peace " Ce chercheur à la National Defense University américaine brosse ici les grandes lignes de la réflexion stratégique prospective de défense. Selon lui, l'incertitude est évidemment immense en ce ...

(encore 556 mots)

Rapport annuel vigie

Rapport Vigie 2006

Le rapport 2006 se concentre résolument sur quatre questions majeures à l’horizon 2010 et 2020 : • Celle de l’évolution du contexte géopolitique mondial marqué par la prolifération des risques et des menaces de toutes natures, par l’absence ou l’insuffisance de toutes © Futuribles 2 institutions et procédures de régulation à l’échelle mondiale, et donc par des risques de ruptures incontrôlées des grands équilibres géostratégiques vis-à-vis desquels nul n’est à l’abri, particulièrement dans une période de ...

(encore 539 mots)

Revue

Géopolitique

2007 : année zéro pour la Méditerranée ?

Le peu d'entrain suscité par le sommet euro-méditerranéen de Barcelone, fin novembre 2005, chez les dirigeants tant arabes qu'européens, a constitué un signal fort, montrant la difficulté de l'Union européenne à établir une politique claire à l'égard de ses voisins du Sud et la défiance que cela engendre chez eux. Sébastien Abis, spécialiste de la Méditerranée, fait ici le point sur la coopération euro-méditerranéenne et ses évolutions possibles. Après une présentation du Partenariat euro-méditerranéen (PEM) lancé ...

(encore 89 mots)

Revue

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Donneurs de leçons et marchands de déraison

L'accord de coopération nucléaire signé le 2 mars 2006 entre les États-Unis et l'Inde, a, selon de nombreux commentateurs, sonné le glas du traité de non-prolifération des armes nucléaires. L'Inde, non signataire de ce traité, bénéficiera de transferts de technologies de la part des États-Unis dans le cadre de son programme nucléaire civil, mais pourra aussi poursuivre son programme militaire sans être soumise à aucun contrôle international. Comme le souligne cet article, il s'agit d'un ...

(encore 125 mots)

Analyse prospective

Géopolitique

L’Amérique en guerre

La publication de la Quadrennial Defense Review (QDR) est considérée par les spécialistes des questions internationales et de sécurité et défense comme un " temps fort " de la pensée stratégique américaine. Ce document synthétique est censé encadrer líaction du Department of Defense (DoD), et en particulier sa gestion des hommes et des matériels, sa planification des programmes díarmement prioritaires et sa programmation budgétaire pour les quatre années suivantes. La publication de la QDR 2006 était très attendue pour plusieurs raisons : - il ...

(encore 130 mots)

Revue

Géopolitique

Offensives chinoises en Asie du Sud

La Chine est régulièrement mise à l'honneur pour ses performances économiques et sa croissance rapide ; l'on évoque moins, cependant, ses activités diplomatiques pourtant très soutenues. Alain Lamballe en dévoile ici quelques aspects, propres à l'Asie du Sud, montrant comment la Chine noue d'étroits contacts avec ses voisins sud-asiatiques, en tête desquels le géant indien, mais aussi le Pakistan ou la Birmanie. Aménagement d'infrastructures, financement de bases stratégiques, rapprochements industriels... : la Chine renforce de plus en ...

(encore 67 mots)

Revue

Géopolitique

Impasse politique en Tchétchénie

La guerre dure en Tchétchénie depuis maintenant plus de 10 ans et donne le plus souvent lieu à des analyses simplificatrices. Le Kremlin a proclamé la fin de l'état de guerre et l'entrée dans une phase dite de " normalisation " ; les puissances occidentales se désintéressent d'un conflit qui les gêne d'autant plus que le pouvoir russe présente ses actions de maintien de l'ordre comme participant à la lutte contre le terrorisme. Sur le terrain, il n ...

(encore 164 mots)

Revue

Géopolitique

Justifier la guerre ? Et justifier la torture ?

Avec la fin de la guerre froide, beaucoup espéraient que le recours à la guerre disparaîtrait progressivement ; 15 ans plus tard, force est de constater que tel n'a pas été le cas. La violence a persisté sous différentes formes : guerres civiles, nettoyages ethniques, génocides, terrorisme, etc. Comment y répondre, en particulier lorsque l'on est un pays démocratique ? Peut-on opposer la violence à la violence et selon quelles " règles " ? Y a-t-il des ingérences plus légitimes que d'autres ? Telles ...

(encore 107 mots)

Revue

Géopolitique

Vers un monde multipolaire ? Quelques signes annonciateurs en provenance d’Asie orientale

L'unilatéralisme qui prévaut dans les relations internationales touche-t-il à sa fin ? L'essor économique des pays asiatiques n'a, jusqu'à présent, pas donné lieu à des remodelages du paysage géopolitique mondial. Toutefois, Rémi Perelman analyse ici un " faisceau de faits " qui donne à penser que le gendarme américain risque de se trouver, à plus ou moins long terme, évincé des pays d'Asie orientale. L'OCS (Organisation de coopération de Shanghai) semble ainsi prendre un nouvel élan et ...

(encore 165 mots)

CR table ronde

Géopolitique

Le déclin de l’Occident ?

Inventeur du concept d’« hyperterrorisme » pour expliquer la nouvelle guerre de l’après-11 septembre, François Heisbourg s’interroge dans son dernier ouvrage sur le déclin de l’Occident en tant qu’entité stratégique. Devant l’auditoire, il a, dans un premier temps, brossé les tendances lourdes et les caractéristiques de l’après-guerre froide.