Écologie

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

L’essor de l’écologie industrielle

Après avoir défini et rappelé la genèse (récente) de ce concept, Cyril Adoue et Arnaud Ansart présentent ici, exemples à l'appui, l'intérêt de l'écologie industrielle. Partant de cas concrets de parcs éco-industriels (en Europe, Amérique ou Asie), ils montrent comment peut s'établir une " symbiose industrielle " entre entreprises d'une même région, les déchets des unes devenant les matériaux de production des autres. Pour parvenir à de telles synergies, l'outil essentiel est, selon eux, l'analyse ...

(encore 134 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement

« La nature n’est plus ce qu’elle était »

C'est à la place de la nature dans l'écologie politique qu'est consacré ce premier numéro de la revue Cosmopolitiques. Quelle vision avons-nous de la nature ? Quelle représentation nous en faisons-nous ? Balayant le champ de la pensée écologique, Catherine Larrère s'interroge sur la vision anthropocentriste. Selon elle, anthropocentrisme et humanisme ne vont pas de pair. Partant de ce constat, elle pose la nécessité d'une éthique environnementale. Le philosophe Bruno Latour avance, lui, que les écologistes ont ...

(encore 189 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Territoires, réseaux

China’s Futures. Scenarios for the World’s Fastest Growing Economy, Ecology and Society

La Chine serait déjà, selon plusieurs estimations, la deuxième ou troisième économie mondiale. 170 millions de Chinois sont sortis de la pauvreté ces 20 dernières années, selon la Banque mondiale, soit beaucoup plus que nulle part ailleurs et à n'importe quelle époque. Le succès ou l'échec du cinquième de l'humanité affectera forcément le reste du globe. C'est pourquoi l'avenir de ce pays suscite beaucoup d'espoirs ou de craintes : le succès entraînerait une augmentation des ...

(encore 224 mots)

Bibliographie

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Six milliards sur la planète : sommes-nous trop ?

Face à la croissance démographique mondiale à laquelle on peut s'attendre dans les décennies à venir (probablement + 50 % d'ici 2050), Michel Husson a choisi de réfléchir de manière globale, en intégrant la variable environnementale dans les scénarios envisageables. Il propose dans cet essai d'« amorcer une transformation radicale de la rationalité économique qui permette de gérer directement la "grande transition" vers une "économie économe" et une population stable et... vieillissante ». Pour ce faire, il esquisse ici une réflexion ...

(encore 220 mots)

Bibliographie

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Planète sous contrôle

Cet ouvrage est construit sous la forme d'un entretien, d'un dialogue entre Philippe Petit (qui pose les questions) et Dominique Bourg (philosophe des techniques), conférant au texte un caractère dynamique et une véritable clarté dans l'expression. Les deux auteurs traitent la question du développement durable sous la plupart de ses aspects. Dans un premier temps, Dominique Bourg nous offre « une petite histoire de l'idée de nature », au cours de laquelle il retrace l'historique et l ...

(encore 225 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement

Thinking Ecologically : the Next Generation of Environmental Policy

Les auteurs de cet ouvrage souhaitent développer un nouveau mode de pensée susceptible d'encadrer les politiques environnementales des vingt-cinq prochaines années. Ils ont consulté quelque 500 scientifiques, industriels et militants écologistes, et recueilli leurs recommandations dans ce domaine. Ils relèvent le rôle-clef des nouvelles technologies qui permettent de rassembler des données plus nombreuses et plus vastes, mais surtout qui offrent de plus en plus d'alternatives aux procédés non respectueux de l'environnement. Par ailleurs, ils mettent en avant ...

(encore 81 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement

Eco-pioneers : Practical Visionaries Solving Today’s Environmental Problems

Spécialiste de l'environnement et du développement durable, Steve Lerner aborde un nouveau phénomène, celui des « éco-pionniers ». De plus en plus nombreux aux États-Unis, ils font partie des gens qui innovent par des pratiques de production, de transport, d'énergie complètement écologiques, et des modes de vie des plus respectueux de l'environnement. Ils font partie de cette minorité visionnaire qui a décidé de mettre en pratique les principes du développement durable et d'œuvrer pour les générations futures. Même ...

(encore 175 mots)

Bibliographie

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La Crise environnementale

À l'origine de ce colloque, l'idée que la crise gouvernementale - dont le sommet de la Terre à Rio reconnaît officiellement l'existence - est triple : ses enjeux sont à la fois éthique, scientifique et politique. La crise environnementale met en question notre rapport à la nature et nous conduit à un nouvel examen de notre éthique. Elle fait appel à l'expertise scientifique tout en remettant en cause les paradigmes scientifiques actuels. Enfin, elle s'est accompagnée de l ...

(encore 181 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Institutions

« Économie et écologie »

La revue Écologie politique a changé de nom pour devenir Écologie et politique, elle a également décidé de repenser son projet initial et de redéfinir de nouvelles exigences. La première consiste à approfondir les rapports entre engagement politique et travail scientifique. Où en sont aujourd'hui les discussions théoriques dans le mouvement écologique ? Quels sont les noyaux méthodologiques irréductibles et les options philosophiques inconciliables qui séparent les diverses factions de l'écologie politique ? La seconde est d'entretenir un dialogue ...

(encore 250 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Économie face à l’écologie

Écologie-économie : tout oppose, en apparence, ces deux disciplines aux racines étymologiques identiques. L'écologie n'a-t-elle pas pris son essor intellectuel et politique en critiquant la rationalité économique ? L'économie ne relègue-t-elle pas l'environnement au rang des « facteurs externes » ? Cependant, les questions environnementales ont pris une telle ampleur sociale qu'il n'est plus possible d'accepter un dialogue de sourds entre économie et écologie. Le rapprochement est nécessaire, et il a commencé. Le rapport de l'atelier Environnement ...

(encore 148 mots)