Drogues

Forum

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Les raisons de la prohibition

Ce texte est extrait du rapport au Premier Ministre établi en 1990 par C. Trautmann La lutte contre la toxicomanie et le trafic de stupéfiants. Reconnaissant comme E. Nadelmann que le choix d'une politique vis-à-vis de la drogue dépend de valeurs qui échappent à la règle à calcul, C. Trautmann considère pour sa part qu'une levée, aussi bien partielle que totale, de la prohibition serait désastreuse. D'une part, une dépénalisation totale ne résoudrait rien et au contraire ...

(encore 82 mots)

Revue

Recherche, sciences, techniques

L’abus de drogue aux États-Unis

Si la consommation de drogue a toujours existé, elle a cependant considérablement augmenté ces dernières décennies et s'est répandue dans tous les pays. Les Etats-Unis cependant sont les seuls à s'être dotés depuis maintenant vingt ans d'un système d'enquètes épidémiologique et ethnographique permettant d'identifier les "facteurs de risque", les tendances de la consommation et ses conséquences. L'article de N. Kozel et E. Lambert décrit le dispositif américain de surveillance, rend compte des grandes tendances ...

(encore 192 mots)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les démocraties à l’épreuve de la drogue. Une analyse des principaux livres récents

Si le problème de la prohibition et de la lutte contre la drogue a suscité depuis longtemps une abondante littérature aux Etats-Unis, il ne s'est vraiment imposé en Europe que plus récemment, donnant lieu toutefois, depuis une décennie, à de nombreux travaux en langue française qu'analyse ici M. Schiray. Ces travaux sont groupés par l'auteur en trois catégories : - d'une part, les travaux portant sur la géopolitique des drogues qui, en substance, montrent que le trafic des ...

(encore 121 mots)

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Drogue : le point de vue de l’économiste

Toutes considérations éthiques et psycho-sociologiques mises de côté, W.W. Pommerehne et A. Hart explorent ici, d'un strict point de vue économique, quelle pourrait être la politique la plus efficace vis-à-vis de la production, de la distribution et surtout de la consommation de drogue, à la fois pour les toxicomanes et pour la collectivité. Pour ce faire, les auteurs commencent par explorer quelles seraient les conséquences d'une libéralisation totale du marché de la drogue, dont le " blanchiment ", estiment-ils ...

(encore 322 mots)