Discrimination raciale

Revue

Géopolitique - Société, modes de vie

Tolérance et xénophobie en Europe

Confrontés depuis plus de cinq ans à une grave crise économique aux lourdes conséquences sociales, plusieurs pays européens ont vu se renforcer, en leur sein, des partis politiques populistes aux accents souvent xénophobes. Mais ces discours sont-ils en adéquation avec l’évolution des valeurs et des comportements des Européens en matière de tolérance et de xénophobie ? Il ne semble pas, du moins jusqu’en 2008, date de la dernière enquête sur les valeurs des Européens qu’analyse ici Guillaume Roux ...

(encore 215 mots)

Revue

Institutions

Quelle évolution de la xénophobie en France ?

L'arrivée au second tour de l'élection présidentielle du candidat du Front national, Jean-Marie Le Pen, le 21 avril 2002, en France, a marqué tous les esprits. Sur fond de crise sociale et de désillusion à l'égard des partis politiques dominants, environ 17 % des électeurs français ont accordé leurs suffrages au leader de l'extrême droite, dont l'argumentaire principal s'articulait autour de la préférence nationale. Les Français seraient-ils plus nombreux, à l'aube du nouveau millénaire ...

(encore 126 mots)

Revue

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Penser le racisme. À propos du livre de Michel Girod, Penser le racisme. De la responsabilité des scientifiques

L'Occident porte une responsabilité majeure dans les justifications théoriques du racisme, présenté pendant des siècles par des " savants " comme une vérité scientifique pouvant justifier tous les excès : colonialisme, esclavage, apartheid, génocide. Désormais, la plupart des chercheurs affirment que le racisme n'a aucun fondement scientifique. Pourtant, dans nombre de textes scientifiques ou prétendus tels, il subsiste la marque de préjugés raciaux. Dans Penser le racisme, Michel Girod s'est replongé dans toute la littérature des sciences pour comprendre le ...

(encore 55 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

Les Racismes ordinaires

Cet ouvrage fait le point sur les nouvelles formes du racisme aujourd'hui. Par racismes ordinaires, l'auteur entend la banalisation actuelle, en France, des propos et attitudes racistes et la multiplication des préjugés à l'encontre des immigrés. Elle estime qu'une sorte de droit à la différence est en passe de s'installer dans ce pays, et se traduit par un phénomène simultané d'exclusion et de repli identitaire pseudo-ethnique. L'ouvrage cherche donc à comprendre comment cela ...

(encore 179 mots)

Bibliographie

Population - Société, modes de vie

The Coming of White Minority : California’s Eruptions and America’s Future

Ce livre analyse les répercussions de l'évolution démographique de l'État de Californie vers une société multi-ethnique. Au début du prochain millénaire, la population blanche formera une minorité au sein de la population californienne alors qu'en 1900, les Blancs représentaient 90 % de la population. Cette évolution préfigure l'avenir des États-Unis, et d'autres États vont rapidement suivre celle de la Californie tels que l'Arizona, l'État de New York, le Nevada, le New Jersey et le ...

(encore 230 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

The Future of Race

Les Noirs Américains sont pris entre deux tendances contradictoires qui les déchirent. Entre 1940 et 1970, leurs revenus ont triplé alors que celui des individus de « race blanche » a simplement doublé. Mais, en même temps, la classe des exclus - de plus en plus démunie - n'a cessé de croître, de manière inversement proportionnelle aux efforts déployés par les programmes sociaux divers dont ceux de discrimination positive (« affirmative action »). Les auteurs essaient d'expliquer les raisons de ce phénomène et tentent ...

(encore 74 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

American Apartheid

Dans cet ouvrage, traitant du problème de la ségrégation sociale entre Noirs et Blancs aux États-Unis, les auteurs réfutent les thèses qui font des ghettos résidentiels noirs un effet de la crise économique ou des attitudes culturelles. Selon eux « la ségrégation résidentielle est le principal facteur structurel, responsable de la perpétuation de la misère urbaine et la cause essentielle de l'inégalité raciale aux États-Unis ». Pour asseoir leur démonstration ils ont recours aux statistiques et à l'analyse des politiques ...

(encore 178 mots)