Banques

Bibliographie

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Les Banques face à leur avenir proche. Les banques, miroir d’un nouveau monde

Les Banques face à leur avenir proche. Les banques, miroir d’un nouveau monde

Cet ouvrage collectif rassemble les contributions d’une quinzaine de ténors de la banque, des fintechs [1] et du conseil, sous la houlette de Jean-Bernard Mateu, secrétaire général du Cercle Turgot et président fondateur d’Arenium Consulting. La préface est de Philippe Dessertine, directeur de l’Institut de haute finance et membre du Haut Conseil des finances publiques. Olivier Klein, directeur général de la BRED-Banque Populaire a rédigé la conclusion. On notera, parmi les auteurs, la présence du monde informatique ...

(encore 1005 mots)

Analyse prospective

Économie, emploi

D’une crise à une autre ?

Cet automne 2018 a marqué le 10e anniversaire de la crise économique de 2008 dont l’éclatement est généralement associé à la faillite de la banque Lehman Brothers, le 15 septembre 2008. Cette crise de 2008, sans atteindre le niveau de récession économique de la Grande Dépression ou des deux premières guerres mondiales, est néanmoins la plus grave crise connue depuis 1945. Les pays avancés en conservent encore des stigmates. La reprise économique a en effet tardé à venir dans ...

(encore 152 mots)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

De moins en moins de surendettés en France

La situation est train de changer en matière de surendettement [1] en France. Le nombre annuel de dossiers déposés à la Banque de France et déclarés recevables a diminué de 13 % (de 205 000 à 175 000) entre 2014 et 2017, soit 30 000 dossiers de moins en volume annuel [2]. C’est la première fois depuis que les données sont publiées que l’on enregistre un mouvement d’aussi grande ampleur. Le nombre de nouveaux dossiers s’était déjà ...

(encore 1148 mots)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Vers une prospective des monnaies

La crise économique de 2007-2008, née du scandale des subprimes aux États-Unis et dont les pays développés peinent encore à sortir 10 ans plus tard, a suscité une réelle crise de confiance dans les institutions financières et les banques. Cette question de la confiance envers les institutions qui gouvernent le système financier se pose avec acuité alors que, comme le rappelle ici Thierry Gaudin, les monnaies se sont développées, historiquement, pour garantir les échanges et la confiance des individus dans ...

(encore 132 mots)

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Les banques concurrencées par les “fintechs” et les acteurs du numérique

Parmi les domaines menacés de désintermédiation à court ou moyen terme, les banques et les assurances sont souvent évoquées. Économiquement puissantes et protégées par des barrières réglementaires solides, elles pourraient cependant, selon Philippe Herlin [1], connaître au cours des 20 prochaines années, en France, le même sort que la sidérurgie par le passé [2]. Avec la baisse des taux d’intérêt qui limite les marges, la refonte des activités de banque d’investissement et le développement de nouvelles technologies mobiles ...

(encore 1069 mots)

Note de veille

Économie, emploi

Politiques monétaires : quelle efficacité ?

La crise économique et financière a contribué à l’arrivée d’une nouvelle génération de banquiers centraux davantage préoccupés par la reprise économique que par la traditionnelle doctrine de lutte contre l’inflation. Dès 2008, les banques centrales des pays développés sont intervenues, d’abord pour résoudre les problèmes de liquidités bancaires, ensuite comme « prêteurs de dernier recours », pour les États en difficulté. Ces politiques ont jusqu’à présent réussi à endiguer la crise financière et permis d’éviter des ...

(encore 1628 mots)

Revue

Économie, emploi

Du bon usage de la finance

La crise des subprimes en 2007-2008 a marqué le début d’une période noire pour les économies développées, dont on tarde à voir la fin, avec pour conséquences, entre autres, une mise au ban des accusés de la finance internationale. En effet, faute de régulations suffisantes, la machine financière s’est emballée et a entraîné derrière elle de larges pans de l’économie mondiale, sur fond de crise de confiance généralisée entre les principaux acteurs du secteur financier. Comme le ...

(encore 63 mots)

Note de veille

Économie, emploi

Régulation internationale de la finance : quelles perspectives pour Bâle III ?

La crise de 2007-2008 a mis en lumière les pratiques risquées des institutions financières, particulièrement les banques. Celles-ci se sont révélées incapables de faire face à leurs échéances à court terme comme à long terme, entraînant une crise généralisée du secteur financier, répercutée dans toute l’économie. La réponse de la communauté internationale en termes de régulation a pris la forme des accords dits « Bâle III », publiés fin 2010. Un an après, quelles évaluations peut-on en faire ? Ce dispositif est-il ...

(encore 34 mots)

Note de veille

Économie, emploi

Le marché des titres financiers sera-t-il un jour transparent ?

Le 1er novembre 2007 est entrée en vigueur la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers (MIF). Objectif : favoriser la concurrence entre les systèmes de transactions de titres financiers au niveau paneuropéen, tout en garantissant le respect des intérêts des investisseurs. Cette mesure de libéralisation a engendré une multiplication de lieux et de modes de transaction, modifiant en profondeur le marché européen des valeurs mobilières. Cette évolution concerne à la fois les établissements financiers, les investisseurs professionnels et particuliers ...

(encore 14 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

Financial Services : Challenges and Prospects

La crise financière de 2008 a mis en lumière certaines des faiblesses du système financier européen et a amené les experts à s’interroger sur son avenir. Dans quelles conditions un système plus stable et plus pérenne pourrait-il émerger ? Afin de répondre à cette question, ce rapport dresse un état des lieux des tendances dans le secteur bancaire et assurantiel européen, et fait le point sur les débats actuels concernant la régulation des marchés financiers. Si la crise économique est ...

(encore 418 mots)

Note de veille

Économie, emploi

Le développement de la microfinance

La microfinance (1) est un secteur en plein développement. En 2006, elle touchait près d’un demi-milliard de personnes pauvres ou à faible revenu à travers le monde. La tension entre finalité sociale et rentabilité économique s’accroît. Face aux enjeux de sa commercialisation, des chercheurs recommandent d’utiliser les nouvelles technologies et de repenser les frontières de la microfinance en développant de nouveaux services.

CR intervention d'expert

Économie, emploi

Une approche prospective de la crise financière et ses conséquences à moyen et à long terme.

Hugues de Jouvenel : Jean-Paul Betbèze, merci de venir à notre secours pour nous permettre de mieux comprendre quelle est la teneur, quels sont les motifs et éventuellement les conséquences de la crise financière en cours. Le prospectiviste, inéluctablement, face à un phénomène tel que celui-là se dit « est-ce un phénomène porteur d’avenir ou un phénomène conjoncturel ? », « est-ce un phénomène de krach momentané ou bien faut-il s’attendre à ce que cette crise financière ait des répercussions majeures sur l ...

(encore 65 mots)

Tribune européenne

Économie, emploi - Géopolitique

À quoi sert la Banque centrale européenne ?

Ce mois-ci, la tribune européenne de Jean-François Drevet est consacrée à la Banque centrale européenne (BCE). Alors que l'opinion, en particulier en France, continue d'émettre des réserves à l'égard de la BCE et de la solidarité monétaire européenne, l'auteur rappelle l'utilité qui est la sienne. Il souligne également que l'euro " protège mais ne dynamise pas " les économies nationales, d'où la nécessité de renforcer la convergence des politiques économiques.

Bibliographie

Économie, emploi

« Les banques : quel rôle, quel risque, quel avenir ? »

La banque apparaît aujourd'hui dans une situation contradictoire : d'un côté elle témoigne du pouvoir de la finance, comme le montrent les méga-fusions des dernières années, de l'autre, son activité est devenue de plus en plus « contestable » (au sens de la théorie des marché contestables de W. Baumol). La déréglementation et la désintermédiation, ainsi que l'apparition de la concurrence en ligne modifient profondément le métier de la banque. Malgré cette mutation, la banque préserve une place privilégiée ...

(encore 56 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

Journal imprévu d’un banquier : une aventure, un métier (1943-2000)

Pierre Ledoux, ancien président de la BNP (Banque nationale de Paris), avait commencé sa carrière dans l'administration des Finances comme membre de la mission financière française en Extrême-Orient. Dans le récit de son existence active, il rapporte ce que, dès 1946 et les années qui ont suivi, il avait compris de la Chine. Ses observations restent très actuelles. « Les difficultés qui se sont souvent répétées dans ce pays, ne doivent pas faire oublier ses caractéristiques fondamentales. » Pour lui, elles ...

(encore 255 mots)

Bibliographie

Économie, emploi

Banker to the Poor

Muhammad Yunus est le premier à dénoncer les aumônes destinées à donner bonne conscience aux donateurs plus qu'à véritablement aider les pauvres. Ceux-ci sont, affirme-t-il, « bancables », et c'est fort de cette intuition qu'il a fondé la Grameen Bank qui distribue aujourd'hui des prêts à 2,3 millions de familles, soit 10 % de la population du Bangladesh, son pays d'origine. Ce livre décrit le principe mis en œuvre par Yunus pour lutter contre le sous-développement, principe ...

(encore 9 mots)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Finance 2005 : quatre scénarios. L’évolution des services financiers aux particuliers en France, 1996-2005

Désintermédiation, informatisation, dématérialisation, globalisation... Tous les prétextes sont bons depuis bien des années pour annoncer les séismes dont seront victimes les banques et assurances françaises. Une fois n'est pas coutume, voici un texte qui révèle que, si les services financiers français ne sont pas à l'abri de restructurations importantes, leur avenir à l'horizon d'une dizaine d'années reste largement ouvert. En fonction, d'une part, de l'évolution du contexte socio-économique, plus ou moins libéral ou ...

(encore 103 mots)

Bibliographie

Économie, emploi - Géopolitique

L’Euro : enjeux et modalités pratiques

Tenant pour acquis la mise en place de l'Euro en 1999, Didier Cahen, spécialiste de questions monétaires et financières européennes, analyse les conséquences à venir de la disparition des monnaies au profit d'une seule, pour le secteur bancaire, les entreprises et les habitudes quotidiennes de chacun. Selon l'auteur, l'important pour préparer l'euro n'est pas 1999 ou 2002, mais aussi « l'après euro » : la compétition sera gagnée par ceux qui auront su achever une préparation ...

(encore 136 mots)