Associations

Bibliographie

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

« Savoirs populaires et développement rural. Quand des communautés d’agriculteurs et des monastères bouddhistes proposent une alternative aux modèles productivistes »

Seri Phongphit et ses collègues du Thai Institute for Rural Development (THIRD°, ont réussi à faire de la « sagesse populaire » un thème de réflexion majeur pour les universitaires, à déplacer une partie de l'enseignement des amphithéâtres vers les petites exploitations agricoles, où, en échangeant leurs savoirs, les agriculteurs deviennent eux aussi professeurs, à accompagner techniquement les moines bouddhistes dans leur désir de mettre leur engagement non point seulement dans la méditation mais aussi au service du développement de leur ...

(encore 393 mots)

Bibliographie

Société, modes de vie

L’Économie solidaire. Une perspective internationale

Les principes de l'économie solidaire demeurent à l'ordre du jour. Ils se traduisent d'un côté par la reconnaissance de la composante non monétaire qui comporte certaines activités économiques (cette composante exprime le « sens d'un monde partagé avec d'autres ») et, d'un autre côté, par le développement d'espaces publics de proximité (des espaces d'initiative permettant l'expression concrète des individus - qui vont ainsi au-delà de leur rôle de clients, d'usagers et d'électeurs ...

(encore 183 mots)

Bibliographie

Institutions - Société, modes de vie

L’Économie sociale

L'expression « économie sociale » est entrée dans le droit français au début des années quatre-vingt pour désigner « les coopératives, les mutuelles et celles des associations dont les activités de production les assimilent à ces organismes ». Il s'agit d'organisations dont l'objectif n'est pas le profit et qui ont été créées pour répondre à des besoins qui n'étaient pas (ou mal) satisfaits par les entreprises capitalistes ou par l'État. Ces organisations de l'économie sociale sont ...

(encore 113 mots)

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Décentralisation : à chacun ses responsabilités

Depuis quelques années, on observe aux États-Unis une tendance à la décentralisation des responsabilités sociales. Le relâchement de la tutelle gouvernementale va de pair avec un regain de faveur à l'égard des organisations locales d'entraide bénévole. Nathan Glazer, professeur à l'université Harvard et spécialiste des questions d'éducation et de structures sociales, remonte à la source de ces courants d'opinion qu'il rattache à l'augmentation du pouvoir d'achat individuel, à la diffusion de l ...

(encore 14 mots)

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Les enjeux de la vie associative en France

Association pour le Développement des Associations de Progrès (DAP) (2) qui a milité pendant cinq ans, sous la présidence de François Bloch Lainé, pour la reconnaissance publique du «phénomène associatif» a tenu, en janvier 1981, son dernier congrès sur le thème «pour une nouvelle règle du jeu social : le rôle des associations».

Revue

Société, modes de vie

Environnement industriel et associations

Les années 80 pourraient marquer un tournant dans l'évolution du mouvement écologique qui est encore, pourrait on dire, dans son adolescence institutionnelle puisque la plupart des associations qui le composent ont moins de 15 ans d'âge. Un phénomène nouveau pourrait provoquer le prochain « redéploiement » du mouvement écologique ; la crise économique qui a validé, au-delà de toute expression, les fondements de la critique écologique sur l'économie de puissance, sur la croissance pour la croissance et la substitution forcenée ...

(encore 8 mots)

Revue

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Les réseaux d’entraide et de solidarité en France

Les réseaux d'entraide et de solidarité, créés d'abord pour remédier à l'éclatement des structures sociales qu' engendrait le développement industriel, ont connu un nouvel essor du fait de la crise économique et de la difficulté croissante des instances, publiques et privées, d'assurer la satisfaction des besoins sociaux traditionnels, et a fortiori, des besoins nouveaux d'autonomie avec les autres et avec la nature. Ces réseaux se sont développés de façon inégale suivant les pays ; Joseph Hubert ...

(encore 51 mots)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Projets auto-organisés et réseaux d’entraide

La multiplication de projets autogérés et des réseaux d'entraide dans les pays industrialisés, témoigne de la déficience du marché et de l'État pour assurer le bien-être social, malgré leur propension naturelle à réglementer toujours plus de choses pour toujours plus de personnes. Joseph Hubert analyse ici la structure, les moyens et les buts de ces différents réseaux, pour tenter de cerner ce qui fait l'originalité d'un mouvement nouveau, sinon dans ses formes, du moins dans ses ...

(encore 50 mots)