Le 11 avril 2018, Futuribles a organisé une journée de réflexion sur l'intelligence artificielle. Cette journée a débuté par la présentation, par Jean-François Soupizet et André-Yves Portnoff, d'une analyse prospective sur le sujet. Elle a été ponctuée par les interventions de : Juan Sebastián Suárez Valencia, Nozha Boujemaa et Jean-Basptiste Soufron.

Futuribles les a interviewés :

 

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Intelligence artificielle : opportunités et risques

Intelligence artificielle : opportunités et risques
L’intelligence artificielle (IA) bénéficie depuis quelque temps d’une attention sans précédent. Pourquoi ? Parce qu’elle accomplit un véritable bond en avant sous l’effet combiné de quatre facteurs : l’essor des communications permettant désormais, à l’échelle planétaire et à la vitesse de la lumière, de transporter toutes les formes d’expression, la puissance de calcul (qui se mesure en millions de milliards d’opérations par seconde), l’explosion des données disponibles et le progrès des algorithmes apprenants ...

Les experts mobilisés

Jean-François Soupizet est un ancien fonctionnaire de la Commission européenne, consultant en développement international et stratégies numériques et conseiller scientifique de Futuribles International.

André-Yves Portnoff est consultant en prospective et management du changement, membre du comité de rédaction de Futuribles et conseiller scientifique de Futuribles International

Juan Sebastián Suárez Valencia est médecin généraliste à l'hôpital Jean Jaurès à Paris. Il est également responsable informatique de Bress Healthcare, une plateforme de télé-expertise médicale.

Nozha Boujemaa est directrice de recherche Inria et conseillère du PDG en Big Data.

Après avoir été ancien Secrétaire Général du Conseil National du Numérique et Directeur du Think Tank de Cap Digital, Jean-Baptiste Soufron est aujourd'hui avocat chez FWPA Avocats.

Régis Passerieux est conseiller général à la stratégie au Centre des hautes études du ministère de l'intérieur et directeur du CSIA.

Cécile Wendling est responsable de la prospective pour le groupe AXA.