Internet des Objets à l'horizon 2025

Recherche

Légende

Orange : Tendance lourde

Bleu : Incertitude majeure

Violet : Rupture possible

Contact

Cécile Désaunay
Tél. +33 (0)1 53 63 37 78

Article étude réservé

Des services de proximité totalement dématérialisés ?

Robotisation accélérée des commerces

Que ce soit dans les supermarchés ou dans les restaurants, de plus en plus d’objets connectés et de robots sont utilisés pour faciliter les transactions.

  • Dans les supermarchés

Outre les caisses automatiques (plus de 10 000 aujourd’hui en France[1]), différents objets connectés sont disponibles pour réduire toujours plus le temps d’attente :

— Des douchettes permettent aux clients de scanner eux-mêmes leurs articles avant de payer.

— Aux États-Unis, le cabas connecté twystest expérimenté : le client y dépose ses articles équipés d’étiquettes RFID et sa carte bancaire est débitée automatiquement quand il quitte le magasin.

— le smartphone lui-même peut être utilisé, grâce à des applications (QueueHop par exemple) permettant de scanner soi-même les produits et d’être débité directement du montant correspondant en France, l’application Wits peut être utilisée pour commander des produits dans des commerces de proximité et les payer avant d’aller récupérer sa commande en magasin[2]. le concept est similaire pour Pikit, proposé par Carrefour pour scanner le code-barres des produits manquants dans le logement et les commander automatiquement avant d’aller les chercher en magasin.

  • Dans les restaurants

En Asie, plusieurs restaurants ont fait le choixde remplacer les serveurs humains par desrobots. C’est le caspar exemple de deuxrestaurants en Chine,à Ningbo et Shanghai.Les robots accueillentles clients, préparentles plats et les servent.Un robot coûterait l’équivalent d’une année de salaire d’un serveur[3].