CR intervention d'expert

Économie, emploi

Une approche prospective de la crise financière et ses conséquences à moyen et à long terme.

Par

Hugues de Jouvenel : Jean-Paul Betbèze, merci de venir à notre secours pour nous permettre de mieux comprendre quelle est la teneur, quels sont les motifs et éventuellement les conséquences de la crise financière en cours. Le prospectiviste, inéluctablement, face à un phénomène tel que celui-là se dit « est-ce un phénomène porteur d’avenir ou un phénomène conjoncturel ? », « est-ce un phénomène de krach momentané ou bien faut-il s’attendre à ce que cette crise financière ait des répercussions majeures sur l’économie réelle à moyen et à long terme ? ».

Jean-Paul Betbèze : je vais vous parler de la philosophie qui est la nôtre à l'aide un plan en quatre parties :
1. Nous sommes confrontés à une crise majeure.
2. Nous nous en sortons.
3. Nous nous en sortons moins nombreux.
4. Quand nous nous sortons moins nombreux, le monde a changé.

À lire également