Document

Gares du sud : Synthèse des rapports

Le projet de recherche et de prospective "Gares, lieux de connexions et de rassemblement dans les villes du Sud. Quel avenir ?" a été lancé en collaboration par Futuribles et Urbanistes du Monde en 2013. Cette synthèse a pour ambition d’esquisser une typologie de gares prenant en compte les différents contextes — urbains, socio-économiques, politiques, institutionnels — des espaces étudiés ; d’identifier les facteurs de continuités et/ou de ruptures pouvant constituer les premiers contours de scénarios d’évolution ; de repérer des innovations ou des « bonnes pratiques » susceptibles d’être développées.
Douze gares et lieux d’échanges répartis sur l’Amérique latine, l’Asie, l’Afrique (Maghreb, Afrique subsaharienne), et le Moyen-Orient ont fait l’objet d’investigations :
— Bogotá, Colombie / gare La Sabana (ferroviaire) ; México, Mexique / gare de bus TAPO ; Rio de Janeiro, Brésil / station de métro, noeud multimodal du Stade Maracanã ; São Paulo, Brésil / Gare de la Luz ;
Delhi, Inde / New Delhi Railway Station ; Mumbai, Inde / Chhatrapati Shivaji terminus (Victoria Station) ; Bangkok, Thaïlande / Wongwian Yai Station ;
Porto Novo, Bénin / gare routière de Ouando ; Tanger, Maroc / gare de Tangerville (ferroviaire) ; Rabat, Maroc / gare de Rabat-ville ; Tunis / gares de la ligne Tunis-Carthage ;
Istanbul, Turquie / gare ferroviaire de Gebze.