Document étude

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Note d'analyse 2 : La substitution de ressources rares par des ressources renouvelables

Cette note d’analyse est issue de l’étude de Futuribles International, « Produire et consommer à l’ère de la transition écologique », qui vise à analyser le potentiel de développement de modes de production et de consommation aujourd’hui émergents, et leurs impacts sur la consommation de ressources et les externalités. Après une première phase de diagnostic de la production et la consommation en France et dans le monde, un catalogue de 100 pratiques émergentes innovantes a été constitué. Il a permis d’identifier 10 familles d’innovations qui sont autant de leviers possibles de réduction de la consommation de ressources. La présente note constitue l’un de ces leviers. Dans la dernière phase de l’étude, des scénarios présentant des modes de production et de consommation durables à l’horizon 2030 ont été rédigés.

Présentation de l’étude et documents publiés : http://www.futuribles.com/fr/groupes/produire-et-consommer-en-france-en-2030/

Cette note d’analyse porte sur les innovations qui contribuent à remplacer des ressources rares par des ressources a priori abondantes. Il s’agit donc notamment de la substitution de ressources non renouvelables par des ressources renouvelables. Le principal champ dans lequel ces substitutions sont  développées est celui de l’énergie : remplacement des énergies fossiles par des ENR (énergies renouvelables). Dans le domaine des matériaux, il peut s’agir de fibres naturelles remplaçant les matières plastiques, de matériaux composites se substituant aux matériaux métalliques,  etc.

La note proposera une synthèse sur les perspectives des ENR. Elle se centrera également sur les innovations de ce type dans le domaine des matériaux.