CR table ronde

Économie, emploi - Institutions

L'emploi des actifs vieillissants et la révolution des temps sociaux

Pour Anne-Marie Guillemard, qui vient de sortir son livre L’Âge de l’emploi. Les sociétés à l’épreuve du vieillissement, la faiblesse du taux d’emploi (proportion d’actifs au travail) des personnes de plus de 45 ans n’est pas une fatalité. Dans le contexte de la réforme des retraites, Anne-Marie
Guillemard souligne qu’on ne peut repenser la retraite sans questionner les mutations du
travail et la réorganisation des temps sociaux, c’est-à-dire la distribution des temps de
travail et de non-travail sur le cycle de vie.

La réforme telle qu’elle a été proposée en France repose sur un modèle culturel particulier, qui lui-même repose sur une définition des rôles respectifs que doivent jouer les différentes générations dans la société, de la place qu’elles doivent occuper dans la construction de richesse et dans le
système de transfert de ressources. Définition qui n’a rien d’universel.