CR table ronde

Le défi alimentaire mondial : la géopolitique du blé

Par

 

Parmi les nouveaux objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les chefs d'État lors du sommet des Nations unies en septembre figurent évidemment le défi de la sécurité alimentaire mondiale, donc la problématique des céréales et notamment celle du blé dont la production est très inégalement répartie sur la planète alors qu'il joue un rôle essentiel dans la vie de milliards d'individus.
Telle est la raison pour laquelle la table ronde de Futuribles International du 9 novembre 2015 a porté sur « La géopolitique du blé », qui est particulièrement révélatrice des rapports de force économiques entre les États.

Cette table ronde était introduite par Sébastien Abis, administrateur au secrétariat général du Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM), chercheur associé à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), conseiller scientifique de Futuribles International, analyste politique spécialisé sur les enjeux stratégiques de l'agriculture, des céréales et du bassin méditerranéen. Sébastien Abis est l'auteur de plusieurs ouvrages, notamment de Agriculture et mondialisation. Un atout géopolitique pour la France (avec Thierry Pouch, Presses de Sciences Po, 2013) et de Géopolitique du blé. Un produit vital pour la sécurité mondiale (IRIS / Armand Colin, 2015).