Chapitre de rapport annuel vigie

En 2050, l’État, une institution parmi d’autres ?

La perte d’emprise des Etats n’est pas que le produit d’un effet de vases communicants au profit d’institutions politiques supranationales. Lesprogrès accomplis dans le domaine des transports,la libéralisation des marchés financiersmise en œuvre à partir des années 1980, et la révolutionnumérique ont conduit à l’internationalisationdes chaînes de valeur, à l’essor d’entreprisesinternationales produisant des services immatérielspeu inscrits sur les territoires, comme lesGAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), et ontaccru la pression à la rentabilité de court termedes entreprises.

Cette question est extraite du Rapport Vigie 2018 de Futuribles International, qui propose des analyses prospectives sur 20 questions clefs pour l’avenir et esquisse quatre scénarios d’évolution possible de nos sociétés à l’horizon 2050. Les éclairages proposés ici ont pour principal objectif d’aider nos lecteurs à s’orienter dans un paysage du futur brouillé. Ce rapport s’appuie sur l’observation des phénomènes en cours, propose des interprétations des évolutions, et des vues argumentées sur ce qui pourrait se passer.
Pour chacune des 20 questions clefs, le lecteur trouvera des analyses sur les tendances importantes pour l’avenir, qu’elles soient déjà « lourdes » ou plus émergentes, et des réflexions sur les différentes formes que pourrait prendre le futur.
  Les modalités d’accès à la version intégrale du rapport sont présentées sur cette page.