CR réunion pilotage vigie

En 2030, des territoires ruraux revitalisés grâce à l’usine miniature et au télétravail ?

Web conférence, mercredi 3 juin, 14h-15h30

Alors que les différents secteurs économiques sont aujourd’hui percutés par les conséquences de la crise sanitaire, d’autres transformations au long cours ont un impact sur les processus productifs ainsi que l’organisation du travail : développement de la robotisation et de la miniaturisation, généralisation du numérique et des objets connectés, montée en puissance du travail à distance…

Quelles peuvent en être les conséquences à long terme pour les territoires ruraux ?
Peut-on envisager, à l’horizon 2030, des territoires ruraux largement revitalisés grâce à l’usine miniature et au télétravail ?

Pour éclairer ces questions, nous avons invité Jean-Yves Goblot, directeur stratégie, programme et projets au sein du groupe Acome. Groupe industriel coopératif spécialisé dans les systèmes de câblage de haute technicité pour l’automobile, les infrastructures de télécommunication et de signalisation et les câblages très haut débit des bâtiments, Acome se trouve à la fois concerné par les défis technologiques des prochaines années, mais aussi par l’articulation entre son déploiement international et son implantation à Mortain, commune rurale de Normandie.

Quelles grandes perspectives technologiques et organisationnelles est-il possible de tracer pour les activités productives et le travail dans les prochaines années ?
Quel regard le groupe Acome porte-t-il sur ces transformations et leurs implications au regard de son territoire d’implantation ?
Quels enseignements stratégiques est-il possible de retirer pour les acteurs des territoires ruraux ?