CR table ronde

Économie, emploi - Entreprises, travail

Alerte sur notre contrat social

Par

"Coup de gueule en urgence. Alerte sur notre contrat social" est destiné à réveiller les Français.
Hervé Sérieyx pense qu’il est encore temps de faire bouger les choses dans la société, tout du
moins si l’on veut conserver notre contrat social (qui repose essentiellement sur la solidarité entre
les individus). Au cours de sa carrière, il a régulièrement constaté ce qu’il appelle le
« catastrophisme du bousier », ou la capacité qu’ont les individus à voir tout en noir. Il explique son propos en prenant comme exemple les expressions qui reviennent régulièrement dans les médias et dans les esprits, et qui font parfois l’objet de succès en librairie. Que ce soit le "Bonjour Paresse" de Corinne Maier ou "la France qui tombe" de Nicolas Baverez, l’idée que tout va mal partout est très présente. L’ancien délégué interministériel ne fustige pas tant les propos tenus dans ces ouvrages, qu’il reconnaît d’ailleurs en partie, que la constance avec laquelle les Français se complaisent dans cette situation.