Le concept de la transition écologique a été popularisé à la fin des années 2000, notamment par le professeur britannique Rob Hopkins. Depuis, ce concept s’est progressivement imposé comme un nouvel objectif pour les sociétés développées, principalement pour réduire leur consommation de ressources non renouvelables (en particulier d’énergies fossiles), et les externalités qui en résultent (changement climatique, pollutions, dégradation de la biodiversité...).

La France a adopté en 2014 une Stratégie nationale de la transition écologique vers un développement durable 2014-2020. Son objectif est de répondre aux quatre enjeux majeurs du changement climatique, des pertes de biodiversité, de la raréfaction des ressources, des risques sanitaires environnementaux.

Si les enjeux sont généralement perçus par les citoyens comme par les responsables politiques, l’ampleur et la nature des transformations à opérer sont sujettes à débat.

  • Y a-t-il une « urgence écologique » telle qu’elle supposerait une forme d’état d’urgence amenant à repenser les libertés telles qu’elles ont été définies depuis les Lumières européennes ?
  • Peut-on miser sur le modèle économique capitaliste et libéral pour construire les solutions aux maux écologiques en créant des marchés adaptés aux nouvelles ressources rares que sont l’air pur, l’eau, les sols non pollués, etc. ?
  • Faut-il au contraire opérer une remise en cause radicale d’un modèle de développement considéré à la fois comme responsable de la majorité des problèmes écologiques, et comme incapable d’y apporter des réponses satisfaisantes ?
  • Peut-on attendre des réponses à la hauteur des enjeux des initiatives spontanées qui fleurissent un peu partout ?
  • Quels imaginaires (positifs ou négatifs) et quels dispositifs peut-on construire pour susciter la mobilisation des acteurs que nous sommes autour des enjeux globaux et locaux de la transition écologique ?

Vidéo - Forum des futurs 2018

Les nouvelles frontières des espaces habitables

FORUM DES FUTURS 2018 : Les nouvelles frontières des espaces habitables - 22 novembre 2018

Session animée par François de JOUVENEL, délégué général de Futuribles International — Quels espaces habitables en 2050 sur une planète plus chaude de 2°C ?, avec Robert VAUTARD, directeur de recherche au CNRS, météorologue climatologue à l'Institut Laplace — Vivre avec son environnement en 2050, avec Hélène LE TENO, directrice du Groupe SOS Transition écologique

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

De l’économie circulaire à l’écologie intégrale

De l’économie circulaire à l’écologie intégrale

La démission, fin août 2018, du ministre français de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a tragiquement pointé les limites de la capacité d’un gouvernement à agir de façon concertée en vue d’un changement systémique et de long terme pour la société qu’il a la charge de représenter. « Je ne comprends pas, disait-il, que nous assistions les uns et les autres à la gestation d’une tragédie bien annoncée dans une forme d’indifférence. La planète ...

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Les villes et la transition écologique

Les villes et la transition écologique

L’année 2018, qui comptera très probablement parmi les plus chaudes que la planète ait connues depuis la mise en place des premiers relevés de température, a été marquée par de multiples catastrophes climatiques. La France n’a pas été épargnée : canicule, sécheresse, pluies diluviennes…, ont confirmé la réalité de changements climatiques conséquents...

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’effondrement de la société industrielle, et après ?

L’effondrement de la société industrielle, et après ?

De plus en plus d’auteurs estiment que la société industrielle est désormais menacée d’« effondrement », mais le concept même d’effondrement est flou, ses interprétations diverses, ainsi que celles des conséquences qui peuvent en résulter (fin du monde, fin d’un monde, etc.). De surcroît, les leçons que l’on peut tirer des effondrements passés, celui de civilisations anciennes, ne peuvent pas nécessairement nous éclairer pertinemment sur un effondrement futur, voire imminent. Dans cet article, Gabriel Salerno montre pourquoi ...

Chapitre de rapport annuel vigie

En 2050, naissance d’une conscience d’espèce ?

En 2050, naissance d’une conscience d’espèce ?

La Seconde Guerre mondiale a marqué un tournant dans la prise de conscience de l’humanité de son « destin commun ». En témoignent notamment la mise en place d’institutions internationales, la création du crime contre l’humanité, la Déclaration universelle des droits de l’homme...Depuis, d’autres événements ont renforcé ce sentiment que l’humanité constitue une seule et même espèce partageant la même planète, les mêmes ressources, mais aussi un certain nombre de défis. Cette question est extraite ...

Quelques publications utiles


Interview

Dominique Bourg - L’Anthropocène, la terre et les hommes

Dominique Bourg - L’Anthropocène, la terre et les hommes

Comment expliquer que notre civilisation détruise de manière systématique l’écosystème si essentiel à sa survie, ignore à ce point les dommages irréversibles qu’entraîne son modèle de développement sur son environnement ? Comment en sommes-nous arrivés à un tel divorce entre les hommes indéfiniment avides de puissance et leur fragile écosystème ? Au bord de l’abîme, l’alternative est simple : entre l’effondrement final et un renouveau spirituel impliquant une nouvelle alliance avec notre environnement et une nouvelle forme d ...

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

La géo-ingénierie peut-elle sauver le climat ?

La géo-ingénierie peut-elle sauver le climat ?

L’accord de Paris sur le climat de décembre 2015 engageait ses signataires à diminuer fortement leurs émissions de gaz à effet de serre, notamment de CO2, avant 2050, puis à les éliminer, afin de contenir le réchauffement climatique, depuis le début de l’âge industriel, en deçà de 2 °C, voire 1,5 °C, d’ici à la fin du siècle. Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a publié un rapport, quelques semaines avant ...

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

La blockchain, cauchemar énergétique ou levier pour la transition ?

La blockchain, cauchemar énergétique ou levier pour la transition ?

La blockchain est une technologie de transmission et de stockage d’informations qui garantit des transactions particulièrement sécurisées sans intermédiaire, et peut s’adapter à de nombreuses situations [1]. Mais dans le secteur énergétique, cette technologie suscite autant d’espoirs que de craintes. D’un côté, elle pourrait faciliter la mise en place de réseaux décentralisés d’électricité renouvelable. De l’autre, la consommation d’énergie nécessaire au fonctionnement de la blockchain motive la recherche d’alternatives plus sobres. La ...

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Des nouvelles filières de batteries ?

Des nouvelles filières de batteries ?

Le stockage de l’électricité est un enjeu majeur pour la transition énergétique. En effet, il est indispensable de stocker l’électricité d’une part sur un site de production par les filières renouvelables, celles-ci étant des sources intermittentes, pour pouvoir l’utiliser aux heures de pointe, et d’autre part dans un véhicule électrique pour alimenter son moteur. Le stockage électrochimique de l’électricité dans des batteries est, depuis plus d’un siècle, la voie la plus couramment utilisée ...

Les stratégies de transition énergétique manifestent toutes la volonté de « décarboner » l’énergie et de développer la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique. Mais les ambitions varient (quelle place pour le nucléaire ?, notamment), et les modes opératoires également. En 2014 et 2016, Futuribles s’est fait l’écho des différents points de vue s’exprimant sur le sujet. Aujourd’hui, nous présentons la situation de la transition électrique dans différents pays pour montrer ce qui concrètement a déjà été fait et les trajectoires en cours.

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Subvention des énergies fossiles et climat

Subvention des énergies fossiles et climat

Depuis plusieurs années déjà, de nombreux experts ont incité les gouvernements à éliminer progressivement leurs subventions aux énergies fossiles émettrices de CO2 afin de lutter contre le réchauffement climatique ; lors d’un sommet du G20, en septembre 2016, les pays membres ont renouvelé leur engagement (datant de 2009 !) d’aller dans cette direction...

Quelques livres récents


Quatre mois après la fin de la COP21, quelles sont les avancées et les perspectives de la transition énergétique en France et en Europe ? Pour en débattre, Futuribles a sollicité six personnalités, dont les contributions sont réunies ici.


Note de veille

Santé - Société, modes de vie

Demain, tous “vegan” ?

Demain, tous “vegan” ?

L’une des transformations récentes en matière d'alimentation porte sur la montée du végétarisme, du véganisme et du flexitarisme. Pour mieux la comprendre, nous avons posé quatre questions à Céline Laisney, directrice du dispositif AlimAvenir, cabinet de veille et de prospective sur les comportements alimentaires et les innovations, et responsable du club Vigie Alimentation au sein de Futuribles International.

Note de veille

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

L’usage de la voiture de nouveau en progression

L’usage de la voiture de nouveau en progression

Après une pause, et alors que certains envisageaient déjà un « pic automobile » durable, l’usage de l’automobile recommence à progresser en France. Entre le début des années 2000 et le milieu des années 2010, le nombre de kilomètres parcourus a stagné autour de 700 milliards par an, en rupture très nette avec la tendance précédente...

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Objectif zéro déchet ?

Objectif zéro déchet ?

On observe depuis quelques mois une multiplication des études, reportages et articles alertant sur la croissance de la production mondiale de déchets et ses impacts écologiques. Cette prise de conscience motive l’essor (ou le retour) de pratiques visant à réduire l’impact environnemental des consommations individuelles....

Vidéo - Forum des futurs 2018

Présentation des scénarios du Rapport Vigie 2018

FORUM DES FUTURS 2018 : Présentation des scénarios du Rapport Vigie 2018 - 22 novembre 2018

A l'occasion du Forum des futurs 2018,des étudiants de l'École de management et de l'innovation de Sciences Po Paris ont mis en scène les scénarios issus du Rapport Vigie 2018 Comment vivrons-nous ? 20 questions pour 2050.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Après l’hyperconsommation, le minimalisme ?

Après l’hyperconsommation, le minimalisme ?

En 2016, le responsable du développement durable d’Ikea annonçait que les pays occidentaux avaient probablement atteint le peak stuff, ou « pic d’objets », par analogie avec le pic de pétrole. Donc la société de consommation, reposant sur la croissance continue de la consommation matérielle et le renouvellement fréquent des biens, aurait peut-être atteint ses limites. Cette hypothèse avait déjà été évoquée par le chercheur britannique Chris Goodall et a donné lieu à une étude prospective de Futuribles [2 ...

Quelques livres récents